L'interdiction des feux sur les sites aménagés en forêt est levée

Compte tenu des précipitations relevées et prévues cette semaine, le canton de Genève a levé ce jour l'interdiction de feux en forêts qui avait été instaurée le 17 avril dernier.
Illustration

L'indice de vigilance à l'égard du risque d'incendie en forêt a ainsi pu être abaissé au niveau 2 sur une échelle de 5, avec le statut « danger limité ». Cet indicateur, réévalué en permanence en fonction de l'évolution de la situation, objective le risque en prenant notamment en compte des données relatives à la température, le taux d'humidité, la vitesse du vent, les dernières précipitations et les prévisions à 5 jours de MétéoSuisse.

Rappel : feux autorisés uniquement sur les sites aménagés

Nonobstant cette évolution favorable, il importe de continuer à ménager les espaces naturels et de respecter les règles applicables. Ainsi, en dehors des grills aménagés par les collectivités pour cet usage et dotés de foyers fixes, les feux sont interdits en permanence :

  • en forêt et dans tous les sites protégés (vallon de l’Allondon, vallon de la Laire, etc.) ;

  • à moins de 10 mètres des lisières ;

  • à même le sol.

Par ailleurs, les personnes qui allument un feu de plein air sur un lieu autorisé doivent prendre toutes les précautions pour en garder la maîtrise.

  • Surveiller en permanence les feux allumés et éteindre immédiatement les flammèches; 
  • Veiller à bien éteindre le feu et à sécuriser ses alentours avant de quitter les lieux (les braises doivent être froides); 
  • Renoncer totalement à faire du feu en cas de forts vents et de rafales; 
  • En cas de départ d'incendie, aviser immédiatement le service d'incendie et de secours (SIS) en composant le 118. 

Pour suivre les mises à jour de l'indice de vigilance à l'égard du risque d'incendie en forêt : www.ge.ch/activites-nature/feux-plein-air 

 

Pour tout complément d'information:

  • M. Patrik Fouvy, directeur du service du paysage et des forêts, office cantonal de l’agriculture et de la nature, DT, T. 079 248 64 56, patrik.fouvy@etat.ge.ch.

Partagez cette page