COVID-19: Bureau d'information sociale, le jeudi de 16h00 à 19h00

BIS
BIS
Pour répondre au contexte de crise actuel, le département de la cohésion sociale et ses partenaires ouvrent un Bureau d'information sociale, du jeudi 26 novembre au jeudi 17 décembre 2020 puis les 7 et 14 janvier 2021 dans un premier temps. Ce guichet s'adresse à l'ensemble des habitant·es du canton de Genève qui se trouvent dans une situation sociale, financière ou psychologique difficile, en raison des mesures de lutte contre l'épidémie de COVID-19.
Quoi  

L'accès aux prestations sociales est souvent freiné par la méconnaissance des aides existantes ou la difficulté de déposer un dossier complet.

Durant la période de semi-confinement provoqué par l'épidémie de COVID-19, le département de la cohésion sociale et plusieurs partenaires s'associent pour fournir une information et une orientation sociales aux personnes impactées socialement ou financièrement par les mesures décidées par les autorités fédérales et cantonales.

Les personnes qui souhaitent un soutien, voire un conseil, d'ordre psychologique compte tenu de la difficulté de cette période trouveront aussi de l'aide.

En bas de page, vous trouverez des exemples de soutiens disponibles au Bureau d'information sociale.

 

Pour qui                

Le Bureau d'information sociale est ouvert et accessible à l'ensemble des habitant·es du canton de Genève, quel que soit leur statut de séjour ou leur lieu de domicile sur le territoire cantonal.

Chaque personne qui le souhaite se verra fournir une information sociale de base ainsi qu'une orientation vers l’organisme social (cantonal, communal ou associatif) le plus adéquat en fonction de sa situation. Un soutien sera proposé aux personnes éligibles aux prestations sociales cantonales pour constituer ou mettre à jour leur dossier.

 

Quand

Le Bureau d'information sociale sera ouvert chaque jeudi de 16h00 à 19h00, à partir de jeudi 26 novembre et jusqu'au 17 décembre 2020. Le Bureau ouvrira encore le 7 et le 14 janvier 2021. La demande et les besoins détermineront par la suite la forme que prend le Bureau d'information sociale. Une information à ce sujet sera fournie sur cette même page.

L'entrée est libre.

Il est vivement recommandé aux personnes impactées par les mesures de lutte contre l'épidémie de COVID-19 dans leur situation financière, sociale ou psychologique de se rendre sans attendre au Bureau d'information sociale pour y trouver le soutien adéquat. Une intervention précoce évite en effet qu'une situation ne se dégrade ou perdure.

 

Le Bureau d'information sociale se situe au carrefour du Bouchet, à la paroisse Saint-Pie X (chemin du Coin-de-Terre 2)

Accès en transports publics:

  • Tram: lignes 14 - 15 - 17 - 18
  • Bus: lignes 10 - 22 - 51 - 53 

 

Prestations disponibles au Bureau d'information sociale

Quelques exemples

  • Rapide évaluation de votre situation personnelle
  • Identification des aides sociales auxquelles vous pourriez être éligible
  • Orientation vers les services de l'Etat délivrant des prestations sociales
  • Information sur les aides associatives existantes
  • Analyse préliminaire pour la constitution d'un dossier
  • Soutien, écoute et conseil psychologique

Les personnes pourront, uniquement si elles le souhaitent, être enregistrées dans une base de données utile pour assurer le suivi des situations individuelles.

 

Partenaires

De nombreux partenaires participent à ce Bureau d'information sociale, avec la présence de représentants du canton, de communes, d'institutions et d'associations:

- Département de la cohésion sociale

- Ville de Meyrin-

- Ville de Vernier 

- Hospice général, entité chargée de l'aide sociale à Genève

et

- Collectif d'associations pour l'action sociale (CAPAS), réunissant un grand nombre d'associations genevoises actives dans le domaine social

- Colis du cœur, association chargée de la distribution de colis alimentaires

- Association des psychologues genevois (AGPSy) 

- Haute école de travail social (HETS)

- Asloca Genève (Association genevoise des locataires)  

- Association pour la sauvegarde du logement des personnes précaires (ASLPP)