Aménagements lacustres du quai de Cologny

Type de publication:
Autres communiqués
Date de publication:
13 décembre 2017
Dès 2018, le quai de Cologny se verra doté progressivement de plus d'accès à la baignade au cœur d'un environnement renaturé.
Aménagements lacustres Cologny
Aménagements lacustres Cologny

Un projet qui comprend notamment des gradins en pierre naturelle et deux pontons circulaires, des îles à même l'eau, pour une accessibilité améliorée et des espaces de détente, le tout au cœur de roselières qui favorisent la biodiversité.

Mené par l'Etat en collaboration avec la commune de Cologny, ces aménagements s'inscrivent dans la volonté du canton d'améliorer la qualité de vie des Genevoises et Genevois en offrant des accès à l'eau praticables et confortables, tout en créant des milieux naturels au bord du Lac Léman.

De Genève-Plage jusqu'à la Belotte, la baignade depuis le quai de Cologny sera facilitée. Des dalles de calcaire viendront remplacer certains des enrochements actuels pour pouvoir descendre plus aisément dans l'eau, s'étendre et se détendre. Deux pontons circulaires de 40 et 25 mètres de diamètre chacun, permettront aux baigneurs de disposer de points d'accroche et d'espace de repos plus au large, pour une réelle sensation de calme. Une impression de nature aux portes de la ville qui sera renforcée par la présence de roselières le long de la berge. Ces milieux naturels rares autour du lac favoriseront la biodiversité.

Au total c'est environ 35'000 m2 d’espace baignade et 16'000 m2 d’espace dédiés à tous les amateurs de baignade et de plein-air, les promeneurs, les adeptes de sports nautiques et de pêche, les touristes, les amoureux de la nature et de beaux paysages, la faune et la flore lacustre. Des réalisations qui seront financées par le fonds cantonal de renaturation avec une participation communale.

Le projet du DETA a su remporter l'adhésion des parties prenantes et répondre aux attentes des associations de protection de la nature. Deux ans seulement après son lancement et sans recours déposé, l'autorisation est déjà en force. Rendez-vous en 2018 pour les premiers aménagements.

Partagez cette page