3. Reconnaitre une situation de traite d'êtres humains?

Dans le cadre de votre activité professionnelle, vous pourriez être confronté à une situation de traite d'êtres humains.

Une personne peut être victime de la traite des êtres humains si :

  • elle est venue en Suisse sur la base de fausses promesses (par exemple mariage, études ou travail) et elle y est exploitée;
  • elle est contrainte de se prostituer ou d’effectuer d’autres formes de travail forcé;
  • elle subit ou a subi des violences physiques, psychiques, sexuelles ou économiques;
  • on lui a pris ses papiers d’identité ou documents de séjour, on l’a séquestrée ou privée de liberté;
  • elle est sous pression : elle doit rembourser une grosse dette ou payer la personne qui lui a servi d’intermédiaire ; sa famille dans le pays d’origine est menacée;
  • elle ne connaît pas son environnement, ne parle pas la langue.

Une liste d'indicateurs a été établie pour aider la police, les autorités de poursuite pénale ainsi que les organismes publics et privés d'aide aux victimes à identifier ces dernières:

Liste de contrôle concernant l’identification des victimes de la traite d’êtres humains

Avez-vous un commentaire sur cette page?