Innovation en matière d'information des votations

Tests pour simplifier la brochure explicative cantonale (modèle Oregon)

En 2019, la chancellerie d'Etat a conduit 5 ateliers pour faire émerger les besoins de la population en matière de droits politiques. Ces derniers ont réuni plus de 90 personnes qui se sont exprimées sur leurs attentes, leurs interrogations et leurs souhaits concernant l'exercice des droits politiques dans le canton de Genève et en Suisse. Dans le cadre des échanges, la problématique de l'information et, notamment, de la brochure explicative des votations cantonales est ressortie. Cette dernière, bien que jugée utile, a souvent été qualifiée de volumineuse ou encore très - voire trop - technique et donc difficile à appréhender, ce qui aurait tendance à décourager les électrices et électeurs de la consulter, voire dans certains cas, de voter.

C'est pour répondre à ces constats et à la demande d'avoir une information accessible et compréhensible que la chancellerie d'Etat a décidé de mener une expérience novatrice à l'échelle d'un canton, en proposant à un panel de citoyennes et citoyens de rédiger une synthèse brève et neutre sur un objet de votation cantonale qui ne contient pas de recommandation de vote.

Cette démarche s'inscrit dans la lignée de celle initiée par la commune de Sion pour la votation du 9 février 2020. Tout comme les autorités sédunoises, la chancellerie d'Etat s'est associée avec l'équipe du Professeur Nenad Stojanovic de l'Université de Genève pour mener à bien ce premier essai en Suisse à l'échelle d'un canton.

"Une information faite par et pour
les électrices et électeurs"

LES ETAPES

La chancellerie d'Etat a informé en primeur la commission des droits politiques et du règlement du Grand Conseil ainsi que la commission électorale centrale. Les partis politiques officiant en territoire genevois ont également été informés de la démarche.

Pré-sélection

3'000 électrices et électeurs tiré-e-s au sort ont reçu un courrier de la chancellerie d’Etat qui les invitera à participer au premier panel genevois qui aura pour mission de rédiger une information accessible à toutes et à tous sur l'un des objets soumis lors de la votation du 28 novembre 2021.

Tirage au sort

Plus de 300 personnes ont répondu positivement au courrier d'invitation. 

Le tirage au sort public du panel de 20 personnes représentant la population genevoise au eu lieu en présentiel et a été retransmis en direct le 4 juin 2021 de 12h30 à 13h45.

Tirage au sort public
Tirage au sort public
Tirage au sort public
Tirage au sort public
Tirage au sort public - 4 juin 2021
Tirage au sort public - 4 juin 2021
Séances du panel

Ce panel se réunira lors de deux week-ends de travail au mois de septembre 2021, les 4 et 5 septembre et 18 et 19 septembre et aura pour tâche la rédaction d'une synthèse brève et équilibrée sur l’un des objets soumis à votation le 28 novembre 2021 (une page A4 recto-verso comprenant une partie explicative ainsi que 3 arguments pour le oui et 3 arguments pour le non). Encadré-e-s par des spécialistes, les 20 panélistes recevront de la documentation et entendront les arguments des différentes parties ainsi que d'expert-e-s.

Premier Week-end (4 et 5 septembre 2021)
Panel WE 1 - 2
Panel WE 1 - 2
Panel WE 1 - 1
Panel WE 1 - 1
Panel WE 1 - 3
Panel WE 1 - 3
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 
Deuxième Week-end (18 et 19 septembre 2021)
Panel WE2 - 2
Panel WE2 - 2
Panel WE2-1
Panel WE2-1
Panel - final -2
Panel - final -2
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

                                                                   Panel citoyen 

Panel final -1
Panel final -1
 

RÉSULTAT: la notice citoyenne

La notice citoyenne issue des travaux du panel sera jointe au matériel de vote de la votation du 28 novembre 2021, en supplément des documents usuels remis à la population. Dès le 20 octobre 2021, la notice citoyenne sera disponible ici: notice citoyenne.

Sondage

Nous vous proposons de répondre à quelques question pour nous permettre d'analyser en profondeur cette démarche citoyenne.

Cliquez sur ce lien pour accéder au sondage.

PARTENAIRES

Ce test est mené en collaboration avec l’équipe du professeur Nenad Stojanovic du Département de science politique et relations internationales de l’Université de Genève dans le cadre du projet demoscan. Ce test s’inspire du système d’information politique utilisé dans l’Etat de l’Oregon, aux USA.

Les 2 week-end de travail se sont déroulés dans l'Espace 3DD de l'Etat de Genève.