Prévenir le sexisme ordinaire en milieu politique : un défi pour la démocratie

parlement texte stop sexisme en politique
parlement texte stop sexisme en politique
Atelier pour les membres des Conseils municipaux du canton de Genève

Le Bureau de promotion de l'égalité et de prévention des violences (BPEV) propose deux ateliers mixtes (18 janvier et 24 février) intitulés Prévenir le sexisme ordinaire en milieu politique : un défi pour la démocratie à l'intention des membres des Conseils municipaux du canton de Genève dans le but de les sensibiliser à la question du sexisme ordinaire et du harcèlement sexuel.

Ces ateliers, conçus spécifiquement pour le milieu politique, incluant les définitions du sexisme ordinaire ainsi que du harcèlement sexuel et ses différentes manifestations, permettent de comprendre comment repérer et prévenir les situations problématiques et proposent des outils pour penser et déconstruire les comportements sexistes.

Les conseillères et les conseillers municipaux travailleront sur les exemples concrets de comportements sexistes (les blagues, les remarques, les comportements paternalistes ou la gestion de la parole) en utilisant des supports variés et en se basant sur les apports théoriques comme les liens entre les stéréotypes et les discriminations.

Cette formation est proposée aux femmes et aux hommes, car la mixité dans les sphères politiques et décisionnelles permet non seulement d'enrichir l'étendue des questions concernées et les types de solutions proposées, mais est également reconnue comme source d'innovation et d'efficience. Par ailleurs, dans le cadre de la prévention du sexisme et du harcèlement, chacun et chacune a un rôle à jouer, ne serait-ce qu'en tant que témoin.

Pour animer cet atelier, le BPEV fait appel à l'association Le deuxième Observatoire, reconnu en Suisse pour son expertise en matière de prévention du harcèlement, et avec qui il collabore depuis plusieurs années.

 

Dernière modification
23 novembre 2021