7. Le choix de la violence en politique en Suisse, 1950-2000

manifestation
manifestation

La Suisse n’est pas l’îlot de paix et de tranquillité qu’elle aimerait bien être. Entre 1950 et 2000, le pays a fait face à de nombreux éclats de violences : ceux des séparatistes et des anti séparatistes jurassiens, ceux des mouvements d’extrême gauche et d’extrême droite, ceux des groupes armés allemands et italiens ainsi que ceux des organisations armées palestiniennes et arméniennes. Cette rencontre sera l’occasion de s’interroger sur la place de la violence politique dans un pays comme la Suisse qui se pose en modèle de résolution pacifique des conflits en démocratie.

Avec Carole Villiger, historienne et auteur des ouvrages, "Le choix de la violence en politique" et "Usages de la violence en politique(1950-2000)".

Dernière modification
14 septembre 2020