3. "Fake news et réseaux sociaux: les démocraties sous tensions ?"

Débats dans les établissements scolaires
Image école secondaire

L’Université de Genève, en partenariat avec le Département de l’Instruction Publique (DIP), offre aux collégiens et lycéens la possibilité de discuter et d’échanger de manière conviviale avec des experts du Global Studies Institute et de la Faculté des Sciences de la Société sur ces thématiques qui animent régulièrement l’actualité. Ces tables rondes sont modérées par François de Raemy.

Voter, participer, débattre, sont des actes sérieux qui ont des conséquences sur l’ensemble de la population. C’est la raison pour laquelle le citoyen qui glisse son bulletin dans l’urne ou qui signe une pétition doit avoir accès à une information de qualité. Or, depuis quelques années , on associe souvent à l’information le terme de fake news – faux, truqué.

Cette information est largement et rapidement diffusée par les réseaux sociaux à l’échelle mondiale. Les fakes news agissent alors comme de puissants catalyseurs.

Dès lors, comment peut-on s’en prémunir pour garantir le bon fonctionnement de nos démocraties? Quel impact ont ces fake news sur la démocratie?

Il s’agit d’une série de 4 à 6 tables rondes réservées aux établissements du secondaire II.

Lieu: établissements scolaires

30
sept.
2019
05
oct.
2019
Tarif:
sur inscription et gratuit
Organisateur: Chancellerie d'Etat (CHA), Université de Genève (Unige)
Public cible:
Ces débats sont organisés dans les établissements scolaires participant à l'événement. Inscriptions: www.ge.ch/lc/droits-enfant

Partagez cette page