Nouvelle loi déchets: réponses à vos questions

Recyclage des déchets
Recyclage des déchets
Retrouvez une synthèse des principales modifications.

L'obligation de tri est-elle applicable à tout le monde?

Oui l'obligation du tri s'impose à toutes et tous: ménages et particuliers, entreprises, collectivités publiques… Ces dernières doivent d'ailleurs être particulièrement exemplaires en la matière, en particulier l'administration publique cantonale.

Quels sont les déchets que nous devons trier ?

  1. les déchets de cuisine, restes alimentaires et déchets de jardin (biodéchets);
  2. le papier et le carton;
  3. le verre;
  4. l'aluminium;
  5. le fer-blanc;
  6. les bouteilles de boisson en PET;
  7. les déchets spéciaux, notamment les piles et les batteries;
  8. les appareils électroniques et électriques, y compris leurs composants.

Déchets - Guide des déchets des ménages | ge.ch
Comment trier ses déchets | ge.ch

Pourquoi les trier ?

Ces déchets peuvent être valorisés (produire de la chaleur ou d'autres matériaux) et/ou réutilisés. S'ils ne suivent pas une filière de recyclage adéquate, ils risquent de polluer le sol, l'air ou l'eau en raison des métaux qu'ils contiennent. De même certains déchets ne s'éliminent pas lors de l'incinération et deviennent des mâchefers, ces résidus qui finissent en décharge.

Que deviennent les déchets mis dans les containers de recyclage ou dans les écopoints communaux?

Ils sont valorisés ou éliminés dans des filières à Genève,  en Suisse ou en Europe. Cette page résume les différents canaux en fonction du type de déchet: Le tri c'est pas compliqué | ge.ch

Qui et comment va-t-on contrôler? 

Le contrôle sera effectué par les communes car il s'agit de déchets urbains placés sous leur responsabilité.
Il y aura 2 types de contrôles: 
-    un déchet dans le mauvais conteneur
-    des déchets non triés mis dans les sacs noirs incinérables; il faudra alors ouvrir les sacs. Une directive sera rédigée spécifiquement pour indiquer quel sera le critère d'ouverture des sacs (poids, forme, odeur, texture, etc.).

Quand les sanctions vont-elles démarrer ?

Il est prévu que la première année après l'entrée en vigueur de la loi soit dévolue à une communication et sensibilisation renforcée du public, sans application de sanctions. Les contrôles vont être renforcés dès à présent. Un règlement est en cours d'élaboration sur la question des sanctions.

Est-ce que les communes doivent ajouter des écopoints (points de collecte communaux)?

Ce sont les communes qui gèrent les déchets urbains en fonction de leurs spécificités et contraintes propres, aussi est-il difficile de généraliser. Elles sont tenues dans tous les cas de mettre à disposition des infrastructures de sorte que le tri soit possible et facilité pour  l'ensemble des habitantes et habitants du canton. Certaines infrastructures seront revues et améliorées, en particulier pour le verre, papier ou déchets organiques. Par contre, chaque commune genevoise doit désormais être dotée d'un règlement sur les déchets et d'un plan avec ses écopoints et déchetteries. Le site officiel de votre commune de résidence vous renseigne sur leur localisation.

Que dois-je faire en tant que propriétaire?

Les propriétaires sont tenus de mettre à disposition des occupants des immeubles les conteneurs selon les exigences définies par la commune. Les conteneurs à mettre en place dépendent des modalités de collecte mises en œuvre : porte-à-porte, point de récupération ou mixte.

Consultez également notre page sur les légendes urbaines du tri

  • Non, les déchets ne sont pas mélangés par les éboueurs après l'écopoint.
  • Non, l'incinérateur des Cheneviers n'a pas besoin de verre ou de papier pour bien fonctionner et bien "brûler" les déchets.
  • Non, il faut trier le verre par couleur lorsque le conteneur fait la distinction "blanc"/"coloré".
  • Non, les emballages plastique ne doivent pas être mis dans le conteneur PET.
  • Non, les sacs des déchets de cuisine (type "P'tite poubelle verte") ne sont pas ouverts avant le centre de compost, c'est pourquoi ils doivent être biodégradables. 
  • Non, il ne faut pas jeter ses mégots par terre mais dans une poubelle incinérable. Les mégots ne sont pas biodégradables. Et les grilles d'évacuation des eaux mènent directement aux cours d'eau.