L'air de rien, changer l'air

Le toit d'un immeuble
Je contribue à la qualité de l'air et de l'environnement

Nos comportements au quotidien peuvent jouer un rôle important pour assainir durablement l'air car aujourd'hui, la somme des activités individuelles représente la part principale des sources de la pollution de l'air. Chacun peut agir en adoptant des gestes simples :

Pour ses déplacements
  • Utiliser dans la mesure du possible des moyens de transports moins polluants tels que le vélo, les transports publics ou la marche.
  • Privilégier le covoiturage;
  • En conduisant, économiser jusqu'à un plein sur 10 en appliquant des techniques simples comme :
    • Rouler en 5ème dès 50 km/h
    • Eviter les accélérations qui nécessitent un freinage brusque
    • Couper le moteur pour tout arrêt de plus de 10 secondes
    • Ne jamais sous-gonfler les pneus
    • Eviter les charges inutiles, notamment sur le toit
  • Au moment de choisir un nouveau véhicule, tenir compte de son impact environnemental permet de réaliser d'intéressantes économies en bénéficiant d'avantages fiscaux. Et pourquoi ne pas privilégier un véhicule électrique ?
Pour en savoir plus

Ecoutez les extraits de l'émission Les Experts (diffusée sur YES fm le 10 décembre 2011) :
MM Pierre Kunz du service de l'air, du bruit et des rayonnements non ionisants (Etat de Genève) et Stéphane Riesen, expert du TCS, donnent des conseils et des astuces utiles pour les automobilistes !

Ecoutez également les spots radio Eco-Drive.

 
Au quotidien
  • utiliser des produits sans ou pauvres en solvants organiques (peintures, vernis, laques, colles)
  • utiliser de l'essence "alkylée" (sans benzène), carburant approprié pour les tondeuses, débroussailleuses, etc.
  • s'assurer que son chauffage ou sa cheminée sont bien réglés et chauffer son logement  en ne dépassant pas 20-22°C
  • pour son poêle ou sa cheminée, veiller à allumer le feu par le haut
  • privilégier les produits locaux et de saison nécessitant moins de transports et d'énergie

Partagez cette page