Concept cantonal PSP 2030
Concept cantonal PSP 2030
La politique de promotion de la santé et de prévention met en œuvre les conditions permettant à la population genevoise de vivre en bonne santé le plus longtemps possible en prévenant les maladies évitables et les décès prématurés.
Promotion de la santé et prévention des maladies

Selon l'OMS, la santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité. La loi genevoise sur la santé précise que cette notion favorise à tout âge l'équilibre de la personne au sein de la collectivité.

Le champ d'intervention de la promotion de la santé et de la prévention a pour objectif d'améliorer le bien-être et la qualité de vie de la population en lui permettant de jouir du meilleur état de santé possible. Il vise à protéger les individus contre toute forme d'atteinte à la santé évitable, mais aussi à optimiser les ressources et potentiels de santé de chacun, quel que soit le capital ou la situation de départ.

Politique cantonale

La politique de promotion de la santé et de prévention met en œuvre les conditions pour permettre à la population genevoise de vivre en bonne santé le plus longtemps possible en prévenant les maladies évitables et les décès prématurés. Les lignes directrices de cette politique figurent dans le Concept cantonal de promotion de la santé et de prévention 2030 . Ce document propose une stratégie pour agir sur les facteurs d'influence environnementaux, socio-économiques et comportementaux qui déterminent environ 60% de notre état de santé. Seule une petite part est en effet liée aux caractéristiques individuelles et au système de soins.

Pour cette raison, les actions orchestrées par le canton ciblent tant l'environnement et les conditions de vie de la population que leurs comportements. Elles favorisent par exemple l'exercice physique, l'alimentation saine, la santé mentale ou encore la vaccination. La surveillance épidémiologique et le contrôle des situations à risque épidémique, la prévention des addictions (alcool, tabac, drogues illégales, jeux), des troubles psychiques et des infections sexuellement transmissibles ainsi que le dépistage de certaines maladies complètent l'éventail des mesures de prévention.

Partagez cette page