Espaces rivières

Espaces Rivières
Espaces Rivières
La colonne vertébrale du PAV

L'Aire et la Drize en cœur de ville

Le projet Espaces rivières prévoit l'aménagement d'un espace public majeur pour le PAV autour de la remise à ciel ouvert de deux rivières cantonales, l'Aire et la Drize, aujourd'hui canalisées sous la route des Jeunes. Véritable colonne vertébrale du futur réseau d'espaces publics du PAV, sur près de 2,5 km de long et 80'000m2 de surface, le projet Espaces rivières accueillera également une voie verte de mobilité douce, de nombreuses plantations ainsi que des espaces de quartiers, lieux de sociabilité et de nouveaux usages, en lien avec les futurs développements prévus sur son tracé. A terme, c'est tout un réseau d'espaces publics et de nature qui est amené à se tisser depuis les rivières renaturées vers l'intérieur des quartiers, jusqu'aux pieds des bâtiments et à l'intérieur des cours d'immeubles.

Agir pour la transition

L'eau et la nature doivent retrouver toute leur place en ville pour rendre les quartiers aussi résilients que possible. Les rivières sont un vivier de biodiversité et une réserve de fraicheur précieux pour le cadre de vie des futurs habitants des quartiers du PAV. Ces espaces contribueront aussi à une meilleure qualité de l'air, à proposer des ambiances pour tous les âges et usages, à favoriser les échanges et les liens humains, à réduire les phénomènes d'îlots de chaleur ou encore à renforcer le dispositif de lutte contre les crues. C'est donc une action concrète et multiple en faveur de la transition écologique et sociale qui est portée par ce projet, qui répond parfaitement aux objectifs du plan climat cantonal.

Se déplacer autrement

Les 2,5 km qui seront aménagés constitueront une véritable voie verte de centre-ville, bordée d'arbres, longeant la future rivière et reliant facilement les quartiers de Grosselin, du Grand parc, de l'Etoile et des Acacias entre eux et au reste de l'agglomération. Les piétons trouveront aussi leur place pour circuler facilement d'un quartier à un autre en s'affranchissant totalement des voitures. Sécurité et confort seront au rendez-vous pour proposer une alternative légère et durable aux véhicules motorisés.

Expérimenter, tester, participer

Comme l'ensemble de la transformation du PAV, le projet Espaces rivières sera réalisé de manière progressive, par étapes, entre 2025 et 2050. Tout au long de cette période, il fera l'objet d'interventions provisoires et d'expérimentations visant à tester de nouveaux types d'aménagement tout en permettant à la population de participer à la transformation du PAV. L' expérimentation "Cool city  Boissonnas", prévue pour une durée de 3 à 5 ans sur une partie de l'actuel parking Boissonnas, constitue la première intervention de ce type. Elle s'inscrit dans le projet cantonal Cool City soutenu par la Confédération, qui vise à mettre en œuvre des réalisations concrètes sur le terrain pour évaluer les différentes réponses possibles aux phénomènes provoqués par le réchauffement climatique. Le PAV est fier d'apporter sa pierre à l'édifice avec cette pépinière urbaine qui sera mise en place dès la fin juin 2021. Avec 85 arbres et 600 m2 aménagés à la place d'un parking très chaud l'été, c'est un renversement complet qui est proposé et qui vise à démontrer l'importance des espaces publics dans la transformation des quartiers.

Vous souhaitez participer à cette aventure ? Inscrivez-vous.