Découvrez les engagements du PAV

© Etat de Genève
© Etat de Genève
Une réponse concrète aux besoins et aux attentes des Genevois.

La transformation des quartiers du PAV répond aux objectifs du mieux vivre en ville et à la volonté d’offrir de nouveaux espaces d’habitations pour tous, construits de manière durable et responsable.

Ces objectifs impliquent des engagements clairs et précis pour répondre aux attentes de la population ainsi qu’aux enjeux de cette mutation.

Logements
Logements

Construire des logements pour tous

Pour répondre à la demande de la population et dans le but de préserver la zone agricole du canton, 12’400 nouveaux logements vont être construits dans les quartiers du PAV :

  • Des appartements de tous types pour des publics de tous âges et de toutes conditions sociales, dans une logique de diversification de l’offre.
  • Des logements et résidences pour les étudiants, les aînés et des publics aux besoins particuliers (quartiers Vernets et Grosselin).

Afin de répondre de manière qualitative aux besoins d’aujourd’hui et d’anticiper ceux de demain (typologies et taille des logements, prise en compte des rythmes de vie, collaboration avec des coopératives d’habitations…), le PAV est un laboratoire d’innovation pour les nouveaux modes d’habiter.

Espaces de vie
Espaces de vie

Créer des espaces de vie

Les nouveaux quartiers du PAV ont été conçus pour offrir aux utilisateurs des espaces de vie conviviaux, accessibles à pied et proposant :

  • Des services et des commerces (crèches, restaurants, boutiques et magasins…).
  • Des équipements culturels et espaces de création.
  • Cinq nouveaux groupes scolaires (quartiers Vernets, Acacias et Grosselin) à proximité de terrains de jeux.
  • Des équipements sportifs et de loisirs en extérieur et en salle.
  • Des places publiques permettant d’accueillir des événements (marchés, spectacles, événements divers…).

Inviter la nature en ville

Nature
Nature

La végétalisation des quartiers est un objectif fort pour répondre à l’évolution du climat et garantir un niveau de confort élevé s’appuyant sur :

  • Un grand parc de 8 hectares.
  • Deux rivières remises à ciel ouvert, réservoirs de biodiversité au cœur des quartiers, bordées d’espaces végétalisés accessibles à tous.
  • Des aménagements privilégiant la mobilité douce.

La réalisation des quartiers, répartie sur une quarantaine d’années, permettra d’adapter le projet urbain aux évolutions sociétales et environnementales.

Mobilité
Mobilité

Repenser les déplacements

La mobilité est un des éléments clés de la vie en ville. A pied, à vélo, en tram ou en train, tout a été pensé pour faciliter et diversifier les déplacements dans les quartiers du PAV :

  • Piétons : Transformation profonde et végétalisation des grands axes offriront plus de confort aux piétons.
  • Vélo : Circulation continue et sécurisée grâce à des axes dédiés (voie verte, espace rivières). Le réseau de pistes cyclables sera étendu au fur et à mesure de l’avancement des chantiers.
  • Tram : Lancy, Carouge, ainsi que le cœur de Genève, directement accessibles via 4 lignes de tram.
  • Train : Connexion à l’agglomération et aux réseaux CFF et SNCF (gares Léman Express de Pont Rouge et Carouge Bachet).
  • Voiture : Afin de libérer de l’espace pour les piétons, la végétalisation et la mobilité douce, la place de la voiture a été réduite. Plusieurs parkings centralisés seront créés en périphérie des quartiers (Acacias, Vernets, Grosselin).

Bâtir une ville durable

Ville durable
Ville durable

Le PAV est un véritable laboratoire de la ville du futur pour l’Etat de Genève :

  • Le réseau Genilac sera déployé, offrant aux bâtiments une énergie propre et renouvelable, en plus du recours aux énergies solaires et géothermiques (Les Vernets, premier quartier connecté).
  • Les Vernets est le 1er quartier labellisé « société 2000 watts » en Suisse romande, les autres suivront.
  • Le volume sonore sera agréable, grâce à la gestion volontariste du trafic automobile et à l’aménagement de lieux protégés autour des espaces végétalisés et des équipements.
  • Le réemploi et le recyclage des matériaux sont recherchés dans le cadre des chantiers à venir, ainsi que l’utilisation du rail pour réduire l’impact des camions.
  • Enfin, pour développer des bâtiments ambitieux et innovants, des concours d’architectes et d’opérateurs seront organisés.

Développer une activité économique innovante

Economie
Economie

Le PAV va transformer un territoire à vocation industrielle en un bassin économique d’une grande diversité permettant de créer 6000 nouveaux emplois. La mutation des quartiers sur plusieurs décennies est source d’opportunités pour développer des activités innovantes et créatives dans des locaux et espaces en reconversion. Desserte en transports, espaces ouverts, proximité du centre-ville et cadre de vie végétal bénéficieront tant à la micro-entreprise (commerce, artisanat, service) qu’aux sièges de grands groupes. Au fur et à mesure de l’avancement des chantiers, les entreprises actuellement installées dans le périmètre se redéploieront dans des zones industrielles du canton aptes à les accueillir. Une partie du patrimoine industriel sera conservée (pavillon Sicli, Usine Parker,…) afin de témoigner de la riche histoire du site.