Ouvriers manipulat des tôles amiantées
L'amiante est présent dans presque tous les bâtiment construits avant fin 1991, soit près de 80% du patrimoine genevois.

L'amiante a été utilisé dans beaucoup d'applications industrielles et techniques car il possède des caractéristiques physiques très intéressantes : résistance au feu et à la chaleur, résistance aux produits chimiques, résistance aux micro-organismes. Cette fibre a donc été ajoutée à de nombreux produits et matériaux de la constrution pour améliorer leur résistance mécanique.

Principaux matériaux pouvant contenir de l'amiante

  • Plaques de fibrociment (Eternit)
  • Colles de carrelage et de faïence
  • Mastics de vitrage
  • Plaques de faux plafond
  • Revêtements de sol vinyle
  • Flocages
  • Tresses et joints d'isolation
  • Calorifugeages
  • Cartons d'isolation
  • Étanchéités bitumineuses

 

Dangers liés aux matériaux amiantés

Un matériau contenant de l'amiante est dangereux pour la santé lorsqu'il libère des fibres d'amiante dans l'air. Cette situation peut se produire dans deux cas de figure :

  1. Lors de travaux : les interventions sans précaution réalisées sur un matériau contenant de l'amiante libèrent une quantité très importante de fibres d'amiante dans l'air.
  2. Hors travaux : lorsqu'un matériau amianté est dégradé.

Les fibres d'amiante peuvent être présentes dans les poussières et libérées lors de travaux sans précaution. Ce ne sont pas les propriétés chimiques de l'amiante qui posent problème mais ses propriétés physiques. En effet, à cause de sa structure fibreuse, l'amiante possède la faculté de produire des fibres très fines et en très grand nombre qui peuvent pénétrer jusque dans les alvéoles de nos poumons. Ce dépôt est irréversible et peut provoquer, sur long terme, un cancer. C'est pourquoi, l'inhalation d'amiante est dangereuse.

Les maladies liées à l'exposition à l'amiante sont de plusieurs types. L'on connait les maladies de type obstructif liées à l'exposition à de fortes concentrations aux fibres d'amiante (asbestose). Les cancers pulmonaires sont aussi associés à l'exposition à l'amiante. Le mésothéliome est un cancer de la plèvre (enveloppe du poumon) spécifique de l'amiante.

Comment intervenir sur un matériaux contenant de l'amiante

Pour toute information complémentaire : www.travauxsansdanger.ch