L'oeuvre "Miracle" à Paris, lors de l'Eurofoot 2016
Des actions publiques, initiées par des structures non-étatiques, illustrent de manière pérenne les collaborations possibles entre donateurs et pouvoirs publics. Sélection.

P3Art

Cette association à but non lucratif est le résultat de la 1ère «rencontre philanthropique» déclinée sous le thème de la culture, en 2013. Créée en 2015 avec l’objectif de développer l'art dans l'espace public à Genève, elle regroupe l'Etat, la Ville, les fondations et les mécènes. Une première action a été réalisée avec le financement de l'œuvre de Sylvie Fleury, «Miracle», installée sur le pavillon suisse pendant toute la durée de l'Eurofoot 2016 à Paris, puis à l'Institut suisse de Rome.

P3Art constitue  une plateforme de rencontres, de conseils et de dialogues entre structures publiques et privées, intéressées par l’art dans l’espace public à Genève. Elle participe à la promotion de réalisations artistiques existantes et propose des moyens de catalyser de nouveaux projets, à vocation pérenne ou éphémère.

Vers le site de P3Art

BDZoom

Ce prix a été créé à l'initiative de la Fondation BNP Paribas Suisse par le Département de l'instruction publique, de la culture et du sport du canton de Genève (DIP); il récompense l'auteur d'un album de bande dessinée choisi par un jury composé d'élèves de l'enseignement secondaire II. A cette occasion, les élèves peuvent découvrir différents exemples d'une pratique artistique inscrite dans la liste des traditions vivantes suisses (au titre de patrimoine culturel immatériel) et appréhender les métiers du livre. Il contribue à mettre en valeur les auteurs de bande dessinée romands. Initié en 2016, le prix BDZoom a connu sa 2ème édition en 2017.

Plus d'information sur BDZoom

Fondation Barbour

Grâce à un partenariat commencé en 2008 entre la Fondation Hélène et Victor Barbour et le DIP, Ecole&Culture peut offrir chaque année entre 10% et 15% de places supplémentaires pour des spectacle ou des ateliers artistiques à des élèves du primaire étudiant au sein du réseau d'enseignement prioritaire et aux élèves du Cycle d'Orientation. Les 100'000 francs versés annuellement sont octroyés par une commission bipartite et versés directement aux organismes et acteurs culturels du canton.

Vers le site de la Fondation Barbour

Fondation pour la promotion de lieux pour la culture émergente (fplce)

En 2009, grâce à un partenariat avec un mécène privé, le canton, la ville de Genève et l'association des communes genevoises ont constitué une fondation de droit privé pour contribuer à promouvoir la culture émergente en facilitant l’accès à des lieux appropriés à ses activités.

La fplce participe au financement des travaux de mise aux normes et d'aménagement nécessaire à la transformation de locaux, notamment industriels, en espaces dédiés aux pratiques artistiques.

Elle est également sollicitée pour financer la différence entre le loyer demandé et la capacité financière réelle des acteurs culturels, ce qui permet d'alléger les frais de fonctionnement des lieux. Elle favorise ainsi l'autonomie et la professionnalisation de la gestion de ces espaces. 

Enfin, elle encourage la recherche de solutions permettant, lors de la création de nouveaux lieux, de contribuer aux investissements initiaux afin d'abaisser durablement les coûts des loyers.

Vers le site de la fplce

Partagez cette page