Quelle est notre vision ?

open source état de genève
La démarche open source de l'Etat de Genève
Dans une démarche de co-création, l’administration cantonale genevoise permet à tout un chacun d'étudier ou de proposer des améliorations concernant le code source de plusieurs projets.

L’Etat de Genève souhaite aller au-delà de son simple rôle de fournisseur d'infrastructure et devenir un véritable acteur de ce domaine en mettant en libre accès le code source des logiciels qu’il développe pour ses propres besoins.

La publication du code source de logiciels d'une administration publique a une double vertu de transparence : elle en dévoile les secrets de fabrication et elle permet aux communautés de développeurs de signaler les faiblesses d’un code qu’ils pourront éprouver eux-mêmes. La mise à nu de ces logiciels constitue une évolution de culture au sein de l’administration cantonale, car en procédant ainsi l’Etat accepte d’être placé sous le regard de tous et s’expose donc à un risque d’image. En contrepartie, les logiciels de l’Etat de Genève peuvent être améliorés au niveau de la sécurité.

De nombreux besoins en applications informatiques sont semblables d'une collectivité (ville, canton, organisation paraétatique) à une autre. En donnant un libre accès à ses logiciels, l'Etat de Genève entend contribuer à l'effort de partage et à la rationalisation des financements publics. Plusieurs cantons suisses profitent ainsi de son logiciel de vote électronique.

Dans cette démarche l'administration s’appuie sur une plateforme web mondialement connue, à savoir GitHub. Le Conseil d’Etat a choisi de publier ses codes sources sous la licence libre, publique et internationale GNU Affero (AGPL 3.0).

L'administration cantonale OpenSource@etat.ge.ch est à votre service pour toute question ou remarque que vous désireriez formuler.

Partagez cette page