L'Open Data, késako ?

Au cœur de la société de la connaissance, les données sont une matière première précieuse, avec un fort potentiel de création de valeur.

L'Open Data c'est une démarche d'ouverture et de partage des données numériques que l'administration produit dans son activité quotidienne. Cela ne concerne que les données qui ne mettent pas en péril la protection des données personnelles ou la sécurité des biens et des personnes. Cette démarche vise à améliorer les prestations aux citoyens, à favoriser la création de nouveaux services, à faire émerger de nouvelles connaissances, à enrichir le débat public, etc.

Citoyens, entreprises, chercheurs et associations notamment, peuvent avoir librement accès à ces données et les réutiliser facilement. Deux conditions doivent toutefois être réunies pour considérer le libre accès aux Open Data :

  • tout le monde peut en disposer
  • leur utilisation n'est pas limitée pour des raisons relevant du droit de la protection des données, de l'information ou du droit d'auteur

Les Open Data concernent par exemple l'aménagement, les transports, la sécurité, la santé, l'environnement ou encore les budgets de l'Etat. Elles ne contiennent pas les informations personnelles d'un individu.

Quels avantages ?

La réutilisation des Open Data offre de nombreuses opportunités, elle permet :

  • aux citoyens de mieux comprendre l’action du gouvernement et de l’administration cantonale
  • aux administrations publiques de mettre en place de nouvelles formes de collaboration
  • aux scientifiques et aux chercheurs de réaliser de nouvelles études
  • aux consommateurs de faire des choix éclairés
  • aux entreprises de concevoir des services à valeur ajoutée basés sur ces données

Téléchargez la stratégie !

Partagez cette page