Ce que fait l'Etat

Urgence climat et numérique responsable
Urgence climat et numérique responsable
Urgence climatique et numérique responsable

L'Etat de Genève, premier canton signataire de la Charte numérique responsable suisse, est membre depuis le 18 mars 2022 de l'Institut du numérique responsable [INR-CH]. Le Conseil d'Etat a déclaré l'urgence climatique le 4 décembre 2019 et adopté le "Plan climat cantonal 2030" le 2 juin 2021. La politique numérique de l'Etat de Genève relève quant à elle l'enjeu d'aligner l'évolution en matière de transition numérique avec les défis de la transition écologique.

Selon la Charte numérique responsable suisse "le numérique révolutionne à une vitesse vertigineuse le fonctionnement des organisations. Il est source d'innovation et de progrès, reflétant leur modernité, jusqu'à en devenir la vitrine de leurs savoir-faire. Il peut être un formidable outil de création de nouvelles valeurs durables, plus respectueuses de l'environnement et plus éthiques envers la société s'il est encadré et réfléchi en terme d'impacts."

Signataire de la Charte numérique responsable, l'Etat de Genève s'engage à respecter les principes suivants:

  • Optimisation des outils numériques
  • Offres de services accessibles, inclusifs et durables
  • Pratiques éthiques et responsables
  • Numérique mesurable, transparent et lisible
  • Emergence de nouveaux comportements et valeurs.

L'Etat de Genève est en cours de labellisation "numérique responsable" et un plan d'actions est en cours d'élaboration pour traduire ces engagements dans la pratique.

Dans ce domaine, un audit de l'Office cantonal des systèmes d'information et du numérique, avec l'appui du département du territoire (DT), a permis d'identifier plusieurs actions prioritaires pour l'administration cantonale. La durée de vie des équipements et la réduction des impressions papier sont notamment à l'ordre du jour.

En novembre 2021, la Commission prospective Genève 2050 s'est réunie afin de considérer les moyens d’assurer la convergence entre numérisation et transition écologique. Les défis liés à la recherche d’une meilleure convergence entre numérisation et transition écologique orientent vers la mise en œuvre d’une « responsabilité numérique » que l’Etat de Genève se doit de pratiquer et de promouvoir auprès des acteurs et actrices de son territoire.