Pour en savoir plus sur le décrochage scolaire

 lgo du service de la recherche en éducation - sred
La formation obligatoire jusqu'à 18 ans s'inscrit dans le cadre plus global de la lutte contre le décrochage scolaire.

Qu’est-ce que le décrochage scolaire ?

Le décrochage scolaire désigne le fait d´interrompre un parcours scolaire avant d’avoir obtenu un premier diplôme. Il peut, par exemple, être lié à des conditions économiques et sociales peu favorables, un parcours de vie accidenté, un manque d’estime de soi et une perte de confiance, un manque de motivation et d’engagement.

Dans la plupart des cas, il n’y a pas une seule cause et les difficultés ne surviennent pas du jour au lendemain. La situation du jeune se dégrade progressivement et les diffi­cultés s’accumulent. Des signaux parfois discrets donnent des indices : des absences qui augmentent ou une baisse des résultats scolaires, par exemple.

Le décrochage scolaire peut avoir des répercussions graves sur le long terme pour les personnes qui le subissent. Ainsi, le taux de chômage est nettement plus élevé parmi les non-diplômés.

Le décrochage scolaire en Suisse

Dans notre pays, 9 jeunes sur 10 sortent de l’école ou d’un appren­tissage avec une première qualification.

 

Le contexte genevois

On estime que chaque année, un millier de jeunes interrompent prématurément leur formation ; la moitié sont des mineurs. Ainsi, environ 15 % des jeunes de moins de 25 ans quittent le système scolaire sans être diplômés.

 

Depuis plusieurs années, le canton de Genève s’engage avec détermination dans la lutte contre le décrochage scolaire. C’est dans ce contexte que s’inscrit la formation obligatoire jusqu’à 18 ans.

 

Pour aller plus loin

Le service de la recherche en éducation (SRED) a réalisé de nombreuses études sur le décrochage scolaire.

Partagez cette page