dessin d'illustration
Les trois piliers de la mise en œuvre de la formation obligatoire jusqu'à 18 ans sont: un meilleur accompagnement des élèves, une nouvelle offre de formation pré-professionelle et une évolution de CAP Formations.

La mise en oeuvre de la formation obligatoire jusqu'à 18 ans à la rentrée scolaire 2018 s'appuie sur trois piliers.

 

Pilier 1: Un meilleur accompagnement des élèves
Cet accompagnement se manifeste notamment au travers des outils suivants.

Un renforcement du suivi  des élèves au sein des établissements scolaires

Le nombre et les qualifications des professionnel·le·s chargé·e·s du suivi des élèves sont adaptés. L’objectif est de porter une plus grande attention aux difficultés scolaires de l’élève et aux signes avant-coureurs du décrochage,

L'établissement Lullin

L'établissement Lullin accompagne des jeunes en risque de décrochage depuis 2014.

  • Il appuie les autres établissements et accueille des jeunes du Collège, de l’ECG ou de la formation professionnelle connaissant des difficultés dans leur parcours.
  • Autour d’une équipe pluri-professionnelle, un accompa­gnement individualisé est mis en place : cours d’appui et soutien éducatif, social, psychologique ou médical.

Pilier 2: Une nouvelle offre de formation pré-professionnelle

A compter de la rentrée 2018, le DIP propose de nouvelles offres pré-professionnelles adaptées aux besoins des jeunes concernés. Objectif principal: permettre l’entrée dans une formation professionnelle menant à une certification (attestation fédérale professionnelle/AFP ou certificat fédéral de capacité/CFC).

Ces offres visent à rapprocher les élèves en difficulté des exigences de l’entrée en formation par :

  • la découverte ou l’approfondissement de gestes et compé­tences métiers ;
  • le renforcement des compétences fondamentales (français, mathématiques, culture générale) ;
  • l’accompagnement dans l’orientation et l’insertion en formation;
  • Il y a quatre possibilités de formation pré-professionnelle.

Les quatre possibilités de formation pré-professionnelle sont les suivantes:

Les classes préparatoires professionnelles

Les classes préparatoires professionnelles s’adressent aux jeunes qui ont un projet défini de métier, mais n’ont pas réussi à trouver une place d’apprentissage. Elles sont situées dans les centres de formation professionnelle.

Les classes pré-professionnelles

Les classes pré-professionnelles du Centre de formation pré-professionnelle (CFPP), sont conçues pour des élèves qui ont déjà un projet de métier mais ont besoin d’un accompagnement plus important. Une attention particulière est accordée au renforcement des compétences de base (mathématiques, français et culture générale.

Les stages par rotation

Les stages par rotation s’adressent aux jeunes qui n’ont pas encore défini de projet professionnel. Ils ont lieu dans les centres de formation professionnelle. Durant une année, l’élève effectue des stages de plusieurs semaines afin d’expérimenter des métiers et de gagner de l’expérience. Parallèlement, l’élève est accompagné pour construire son projet de formation.

Le programme de formation individualisé

Le programme de formation individualisé s’adresse en premier lieu aux élèves qui sont en difficulté au cours de l’année scolaire. Trois modules de formation peuvent être proposés à l’élève en fonction de ses besoins.


Pilier 3: une évolution de CAP Formations

Créé en 2013, CAP Formations regroupe des profession­nel·le·s de l’office pour l’orientation, la formation profession­nelle et continue (OFPC), de l’office cantonal de l’emploi (OCE) et de l’Hospice général. Il a pour mission d’aider les jeunes de 15 à 25 ans non scolarisés, sans qualification et sans activité professionnelle, à retourner en formation.

Dans le cadre de la formation obligatoire jusqu’à 18 ans, il devient le guichet unique de prise en charge des jeunes qui ne fréquentent plus d’établissement scolaire. Concrètement, chaque jeune rencontre avec ses parents un·e conseiller·e en formation. Après un bilan initial, des mesures de soutien et un suivi individualisé sont proposés.

CAP Formations a également développé un nouveau programme de retour en formation. Le but est d’amener les jeunes à prendre ou à reprendre confiance en eux, à découvrir le monde du travail et à tout mettre en œuvre pour signer un contrat d’apprentissage dans la profession.

 

Partagez cette page