Gare de Genève-Eaux-Vives

Esplanade © msv architectes/François Gschwind
Esplanade © msv architectes/François Gschwind
Parvis Chêne © msv architectes/François Gschwind
Parvis Chêne © msv architectes/François Gschwind
Agasse © msv architectes/François Gschwind
Agasse © msv architectes/François Gschwind
Chamonix Viollier © msv architectes/François Gschwind
Chamonix Viollier © msv architectes/François Gschwind
Place basse © msv architectes/François Gschwind
Place basse © msv architectes/François Gschwind
Schéma d'organisation de l'interface © Thomas Sponti
Schéma d'organisation de l'interface © Thomas Sponti
Le périmètre permettra la réalisation de 400 logements, 23'200 m2 de bureaux et commerces, des équipements, et le théâtre de la Comédie.

Espaces publics

Un concours de projets d’espaces publics a été lancé par la Ville de Genève, maître d'ouvrage, en collaboration avec l’Etat de Genève. Le lauréat du concours, MSV architectes urbanistes, a été désigné en décembre 2010.

Le projet organise et structure le site en trois bandes, qui correspondent à la topographie :

  • La première est formée par l’avenue de la Gare-des-Eaux-Vives, qui est envisagée comme un parc linéaire. De nouvelles rangées d’arbres sont plantées, avec des bancs installés à leurs pieds. Le parvis de la gare se détache de cet ensemble linéaire par son dallage en béton, ponctué de grands arbres ;
  • La deuxième bande est constituée par la dalle qui couvre la tranchée ferroviaire. Des jardins hauts et des jardins affleurants alternent entre les bâtiments et émergences de la gare CEVA, avec des miroirs d’eau devant la Nouvelle Comédie et des placettes plantées entre les immeubles d’habitations ;
  • La troisième bande, en contrebas, prend la forme d’un parc rudéral, planté de bouleaux, qui s’étend jusqu’à la rue Viollier. Une grande traversée, perpendiculaire à ces trois bandes, est formée par le parvis de la gare, son émergence centrale ainsi que des gradins aménagés dans la pente du parc, formant une seconde place en lien avec la galerie commerciale.

Développement urbain

Les lots B, B/C et F sur la partie nord-est du périmètre permettront la réalisation de 250 logements. Le lauréat du concours, le bureau lausannois B + W architecture SA + Tekhne SA a été désigné en avril 2014.

Les lots D et E, composés de deux bâtiments de huit niveaux (projet O'VIVES), permettront la réalisation de 90 logements, de commerces en rez-de-chaussée et de locaux administratifs. Le lauréat du concours, le bureau Aeby & Pernegger de Carouge a été désigné en septembre 2013.

Contact

Ville de Genève
 

Partagez cette page