La politique culturelle cantonale

Les lignes directrices de la politique culturelle cantonale déclinent en quatre missions les actions prioritaires du canton.

Les lignes directrices de la politique culturelle cantonale, qui sont les premières présentées par le Conseil d’État depuis l’entrée en vigueur de la LCulture en 2013, ont pour objectif de définir le rôle du canton dans ses missions fondamentales vis-à-vis du domaine culturel, en lien avec l’impératif de mise en œuvre de l’initiative Pour une politique culturelle cohérente à Genève (IN 167) acceptée en votation le 19 mai 2019.

Les lignes directrices de la politique culturelle cantonale s'articulent autour de quatre missions principales : 

  1. Mettre en œuvre une politique culturelle cohérente sur le territoire en favorisant la coopération
  2. Soutenir la création artistique professionnelle et sa  diffusion
  3. Favoriser une transition durable et sociale dans le domaine de la culture
  4. S'engager pour un accès et une participation à la culture pour le plus grand nombre 

Ces lignes directrices se veulent fédératrices et inclusives. Leur mode d’élaboration est à l’image de la politique culturelle du canton : à l’écoute de celles et de ceux qui font la culture, porteuse d’une vision globale du territoire genevois, ouverte sur les enjeux contemporains, et bien sûr dévouée aux premières personnes concernées que sont les habitantes et habitants du canton, invitées à vivre l’expérience fondamentale de la culture. 

Lire aussi :
Bases légales : 

Conformément à la loi sur la culture (LCulture – C 03 05) et à son règlement d’application (Rculture - C 305.01), le Conseil d’État arrête les lignes directrices de la politique culturelle cantonale, lesquelles précisent le cadre de l’action du canton et fournissent la feuille de route de la politique culturelle de la législature en cours. Cette disposition figure également dans la loi pour la promotion de la culture et de la création artistique (LPCCA), qui entrera en vigueur le 1er janvier 2024.