www.geneve.ch fait peau neuve

Type de publication:
Date de publication:
29 septembre 2006

Dès le 2 octobre 2006, le site Internet de l'Etat de Genève se présente avec une nouvelle page d'accueil et une meilleure organisation de l'information. Il offre également des nouveautés dans le contenu : présentation des institutions et de la vie publique, développement du guichet universel physique etc.

Il s'agit du résultat d'un intense travail transversal de plusieurs mois piloté par le Comité d'édition Internet (en font partie des représentants de tous les départements ainsi que de la Haute école de gestion, sous la présidence du chancelier d'Etat). Relevons ici également l'immense apport fourni par les jeunes webmasters de cette école, qui ont permis d'aboutir à ce résultat et de constater une fois de plus que les nouvelles technologies peuvent être mises au service de la population du canton.

Cela dit, pourquoi ces nouveaux atours? Pour plusieurs raisons : tout d'abord, conformément au souhait exprimé par le Conseil d'Etat dans son Discours de Saint-Pierre, ils visent à harmoniser l'image de l'administration et donc de sa communication via le Web. Il s'agit ensuite de faire une communication électronique organisée par prestations, en s'affranchissant volontairement de la structure départementale de l'administration. Et enfin d'intégrer les toutes dernières technologies de communication Internet sans pénaliser les internautes plus traditionnels. Sans oublier, last but not least, de prendre en compte les normes d'accessibilité les plus exigeantes destinées aux personnes handicapées.

Ces changements ont également pour but de gagner jusqu'à 50 % d'espace destiné à l'actualité sur la page d'accueil, de façon à accentuer le dynamisme de l'information, de mettre en valeur le « chemin de vie » ainsi que le moteur de recherche, de permettre à l'internaute de personnaliser le site et, in fine, de renforcer les contacts avec les fonctionnaires.

Pour rappel, souvenons-nous que www.geneve.ch est le site public le plus fréquenté de Suisse. Créé en 1996 par la Chancellerie d'Etat, il contient actuellement plus de 500'000 pages de texte et reçoit une moyenne de 40'000 visites par jour. Il est actualisé au quotidien.

Partagez cette page