Le projet de budget 2015 du canton de Genève marque un changement de cap

Type de publication:
Date de publication:
18 septembre 2014

Détail

Depuis plusieurs années, le canton de Genève vit structurellement au-dessus de ses moyens. Malgré une conjoncture relativement favorable, les investissements ne sont pas entièrement autofinancés, la dette continue de croître et l’équilibre des comptes est atteint grâce à des éléments favorables extraordinaires.

Le projet de budget 2015 du Conseil d’Etat marque un changement de cap majeur. L’équilibre est en effet obtenu malgré l’absence, cette fois-ci, de tout facteur d’amélioration non récurrent, et nonobstant une forte augmentation des dépenses obligatoires.

Cet équilibre signifie dès lors que le déficit structurel a pu être résorbé. Il a été atteint grâce à l’effort important du Conseil d’Etat et de l’administration, qui se traduit par un plan de mesures améliorant le résultat de 154 millions.

Cette amélioration ne suffit pas encore pour assurer la maîtrise de la dette, compte tenu de la volonté politique de maintenir l’effort d’investissements. Des mesures complémentaires sont donc prévues. Elles doivent permettre de dégager progressivement les excédents de fonctionnement nécessaires pour maîtriser l’endettement et pour faire face aux défis à venir. L’effort de rigueur financière sera maintenu tout au long de la législature.