Pratiques et préférences des familles en matière d'accueil de la petite enfance dans le canton de Genève

Une enquête va interroger 2000 familles résidant dans le canton de Genève et ayant un ou plusieurs enfants d'âge préscolaire sur leurs pratiques et préférences en matière d'accueil des jeunes enfants. Comment les familles s'organisent-elles aujourd'hui pour la garde ou la prise en charge extrafamiliale de leurs jeunes enfants ? Sont-elles satisfaites de l'organisation qu'elles ont pu mettre en place ? Cette organisation correspond-elle à leurs souhaits ou a-t-elle été choisie par défaut ? Quel mode d'accueil ou de garde aurait dans l'idéal la préférence des familles ?

L'observatoire cantonal de la petite enfance (OCPE), rattaché au service de la recherche en éducation (SRED), a été mandaté par le département de l’instruction publique, de la culture et du sport pour conduire une nouvelle enquête sur les pratiques et les préférences des familles en matière d'accueil des jeunes enfants. La dernière étude réalisée par l'OCPE/SRED sur ce sujet remonte à 2014. Elle avait notamment montré qu'il faudrait créer entre 3000 et 4000 places de crèche à l'échelle du canton de Genève pour satisfaire, dans l'idéal, les préférences des parents.

Entre 2014 et 2017, le nombre de places en crèche offertes dans les institutions de la petite enfance (IPE) a augmenté d'environ 1100 unités. Les pratiques et les besoins des familles ont ainsi probablement évolué depuis 2014. En outre, un projet de loi sur l'accueil préscolaire a été transmis au Grand Conseil en octobre 2017 et vise à adapter l'offre de places d'accueil préscolaire aux besoins des familles (mise en œuvre des articles constitutionnels adoptés en votation populaire le 17 juin 2012).

Un échantillon représentatif de 2000 familles genevoises va donc faire l'objet d'une enquête, en collaboration avec l'institut LINK, à partir du vendredi 20 avril 2018. Les familles sélectionnées seront invitées à répondre à un questionnaire, soit online via un accès sur Internet, soit par téléphone. Interrogées sur la situation de chaque enfant d'âge préscolaire vivant dans le ménage, il est important que toutes les familles contactées prennent le temps de répondre au questionnaire. Leurs réponses contribueront en effet à identifier les besoins prioritaires pour l'accueil extrafamilial des jeunes enfants et à faire des recommandations en la matière.

Interrogées principalement sur leur organisation actuelle et leurs préférences en matière d'accueil de la petite enfance, les familles sont également questionnées sur leur opinion concernant la politique familiale et les différentes aides qui peuvent être apportées aux parents, ou encore sur le coût financier supporté par elles pour la prise en charge extrafamiliale de leurs jeunes enfants. Enfin, cette enquête s'intéresse aussi à la situation des parents, notamment celle des mères; est-ce que le fait d'être au foyer ou de travailler à temps partiel est une situation souhaitée ou choisie par défaut ?

Cette nouvelle enquête donnera une photographie actualisée de la prise en charge des jeunes enfants et des besoins des familles dans le canton de Genève et permettra de rendre compte des évolutions récentes.

 

Pour toute information complémentaire:

  • M. Alexandre Jaunin, responsable de l'observatoire cantonal de la petite enfance et coordinateur de l’enquête, SRED, DIP, T. 022 546 71 49.