Journées européennes du patrimoine 2020: une certaine hauteur de vue…

Type de publication:
Date de publication:
7 septembre 2020
Auteur:
Les 12 et 13 septembre, les Journées européennes du patrimoine 2020 abordent la thématique nationale de la verticalité et s’associent pour la 27e année consécutive au projet de sensibilisation au patrimoine lancé déjà en 1991 par le Conseil de l’Europe. Une vingtaine d'activités sont proposées pour appréhender ce principe d'élévation, de hauteur et aussi le replacer dans son contexte historique. Afin de respecter les exigences sanitaires en vigueur en raison de la COVID-19, les visites et conférences, toutes gratuites, seront uniquement accessibles sur inscription.

Les visites proposées sur le thème de la verticalité, sujet émotionnel et d'actualité, offriront sans doute matière à débat: que ce soit lors de la découverte des télescopes de l’Observatoire de Genève à Versoix, face à un panorama unique au 11e étage de "Constellation", le premier gratte-ciel genevois à Saint-Jean, à l’occasion de la visite de la Tour de Rive et de ses alentours, du sommet des tours de Carouge au bord du lac face à la rade, ou encore au pied des sequoias géants du parc Barton ou de l'immanquable Jet d'eau, un vaste champ d'activités est proposé cette année tant pour les passionnés du patrimoine que pour les simples curieux.

"A l'heure, où nous pouvons à nouveau parcourir notre ville, nos places, nos parcs, levons les yeux pour découvrir la programmation de cette 27e édition des Journées du patrimoine, placée sous le thème de la verticalité", commente Frédérique Perler, conseillère administrative chargée du département de l’aménagement, des constructions et de la mobilité en Ville de Genève.

A Genève, le programme de cette édition couvrira ainsi un large éventail des usages de la construction verticale du Moyen Age au 21e siècle. Les visites du chantier de la tour de l’Ile, de la tour d’Hermance, du château d’eau de Jussy, des tours de Lancy et du Lignon, du quartier des Petits-Philosophes permettront de se rendre compte de la profonde modification de l’horizon du bout du lac, amenée au cours des siècles par l’érection de clochers d’église, tours de guet, remparts, flèches, dômes et tours d’habitation.

Enfin, les conférences proposées au pavillon Sicli mettront l’accent sur le skyline de Genève au 19e siècle, les archives de Maurice Braillard, et l’habitat en hauteur au 20e siècle.

"La verticalité évoque à la fois des choix urbanistiques forts du passé mais pose également la question de ceux que nous devons faire aujourd’hui", selon Antonio Hodgers, conseiller d'Etat chargé du département du territoire. Pour lui, "elle illustre les valeurs plurielles du patrimoine, à la fois historique ou architecturale mais encore sociale, émotionnelle ou affective. Construire en hauteur requiert par conséquent une attention toute particulière".

Les enfants n’ont pas été oubliés. Ils sont attendus au Musée d’histoire des sciences dimanche 13 septembre, pour des ateliers, des démonstrations et des expériences pour découvrir les effets de la gravitation, jouer avec elle et même fabriquer un petit planétaire. Les anglophones bénéficieront d'une visite dans leur langue, "Vertical limit – Geneva in elevation view", dimanche 13 septembre à 10h.

Programme complet sur www.journeesdupatrimoine.ch. En raison de la situation sanitaire, les visites sont sujettes à modifications. Nous vous invitons à vérifier les informations sur ce site.

La brochure romande est téléchargeable sur le site www.patrimoineromand.ch.

Les visuels sont téléchargeables sur le site https://vdgbox.ville-geneve.ch/index.php/s/dMGtem7Dc3AF8Mw.

 

 

Pour toute information complémentaire:

  • Etat de Genève: M. Pierre Alain Girard, directeur général de l’office du patrimoine et des sites, DT, T. + 41 22 546 60 95
  • Ville de Genève: M. Pierre Tourvieille de Labrouhe, conseiller en conservation du patrimoine architectural, département de l’aménagement, des constructions et de la mobilité, T. +41 22 418 82 52
  • Coordination genevoise: Mme Valérie Muller et M. Jean-Quentin Haefliger, T. +41 79 587 08 29.