La journée Futur en tous genres invite les élèves de 9e du cycle d'orientation à envisager un avenir professionnel sans préjugés

Jeudi 14 novembre prochain, les filles et les garçons scolarisé·e·s en 9e au cycle d'orientation seront invité·e·s à ouvrir les horizons de leurs futurs choix professionnels en s'intéressant à des filières encore trop majoritairement investies par l'autre sexe.

A Genève, cette journée est organisée par le bureau de promotion de l'égalité et de prévention des violences (BPEV) du département des finances et des ressources humaines (DF), en collaboration avec le département de l'instruction publique, de la formation et de la jeunesse (DIP). Pour la seconde année consécutive, cette journée est destinée aux élèves inscrit·e·s en 9e  au cycle d'orientation, dans le cadre du dispositif d’information et orientation scolaires et professionnelles (IOSP).

Pour cette journée, les élèves accompagnent un·e parent·e ou une connaissance du sexe opposé sur son lieu de travail, ou participent à l'un des ateliers de découverte d'un métier organisés en collaboration avec plusieurs institutions et services. De nombreuses institutions du canton organisent des ateliers, ouverts en priorité aux élèves n’ayant pas un·e proche qui y travaille: l'Université de Genève, cinq hautes écoles (HES-SO Genève), la Fondation genevoise pour l’animation socioculturelle (FASe), le CERN ou encore la police genevoise, notamment, proposent des ateliers spécifiques lors de cette journée.

Certains ateliers analogues sont également organisés par des entreprises privées. Parmi celles-ci, on mentionnera la participation de : DHL Express Suisse, EasyJet, ainsi que divers bureaux d’ingénieur·e·s et d’architectes pour les filles; divers établissements médico-sociaux (EMS) pour les garçons.

Le DIP a étroitement collaboré avec l’association Projet d’Avenir pour organiser des visites d’entreprises durant lesquelles les élèves peuvent découvrir une grande variété de métiers, tels que la mécanique de précision, les métiers de la restauration ou encore ceux du paysagisme.

Initiée en 2018, le projet "Une journée en tant que cheffe" permettra cette année à des filles de passer une journée auprès de femmes occupant des postes de direction chez Lexmark ou aux CFF en leur démontrant que le plafond de verre n'est pas infranchissable.

A l'occasion de cette journée, les sept centres de formation professionnelle du canton ainsi que l'Ecole supérieure d'éducatrices et d'éducateurs de l'enfance ouvrent leurs portes aux élèves, afin de faire découvrir aux filles les métiers techniques et aux garçons ceux de la santé et du social.

Enfin, en accueillant les enfants de leurs employé·e·s, de nombreuses entreprises et institutions participent activement à cet événement. Elles profitent de cette occasion pour présenter leurs activités et pour valoriser leurs métiers et leurs compétences, en particulier à l'égard des enfants dont le sexe est sous-représenté dans certaines de leurs filières professionnelles.

 

 

Pour toute information complémentaire:

Mme Colette Fry, directrice du BPEV, DF, T. 022 22 388 74 50.