Inauguration de l'œuvre de Mimosa Echard aux HUG

L'œuvre Mauve Dose de l'artiste Mimosa Echard, commandée par le Fonds cantonal d'art contemporain (FCAC), a été inaugurée hier à la maternité des HUG par le conseiller d'Etat Thierry Apothéloz, chargé du département de la cohésion sociale (DCS).

L'artiste française est née en 1986 à Alès. Elle a étudié à l'Ecole nationale supérieure des Arts décoratifs de Paris. Révélée en 2012 au Salon de Montrouge (pour la promotion des jeunes artistes contemporains), elle participe, sur invitation du FCAC en 2016, au concours pour la réalisation d'une œuvre dans le futur bâtiment de la maternité des HUG. Le jury a été séduit par le concept simple, mais solide, de la jeune artiste.

"La commande publique constitue un domaine important de la politique culturelle cantonale dans la mesure où elle représente pour une grande partie de la population le seul accès à l'art contemporain" précise M. Thierry Apothéloz. "Loin d’avoir pour objet la question décorative, la commande publique permet en effet d’élargir le champ d’action des artistes. Elle permet à l’œuvre d’aller à la rencontre du public, et non plus seulement l’inverse" souligne encore le conseiller d'Etat.

En effet, les interventions artistiques révèlent les qualités d'un espace en lien direct avec ses spécificités. L’artiste introduit d’autres rythmes, d’autres sens, qui contribuent au renforcement de l'identité des lieux et favorisent leur appropriation par le public en valorisant les expériences individuelles et subjectives. L'œuvre de Mimosa Echard en est un excellent exemple avec l'introduction dans ses moulages d'éléments en lien direct avec l'usage du bâtiment et son environnement immédiat.

Mauve Dose

L'œuvre est installée dans les deux cours anglaises de la nouvelle maternité et recouvre les murs de carreaux conçus par Mimosa Echard. L'artiste utilise le mode archaïque de la céramique, du moulage et des empreintes en y incrustant des matériaux contemporains spécifiques. Elle trace un lien avec le monde hospitalier grâce aux incrustations d'une part (carreaux conçus avec des empreintes et moulages de plantes, de racines, de lichens, de médicaments, de vitamines, etc.) et à ses murs carrelés d'autre part. Par ailleurs, en travaillant avec le Cercco - HEAD (centre d'expérimentation et de réalisation en céramique contemporaine), elle inscrit le projet au cœur de la Cité.

L'artiste matérialise la liaison symbolique du bâtiment et son ancrage médical, social et symbolique avec ce qui en forme la structure fondamentale: le réseau complexe des processus chimiques et biologiques qui adviennent tant à l'intérieur du corps que dans le monde extérieur.

Site de l'artiste: http://www.mimosaechard.com

La commande publique

La commande publique est un volet important de l'activité du FCAC et concerne les œuvres intégrées à l'espace public et aux bâtiments cantonaux.

L’art dans l’espace public recouvre aujourd’hui une grande diversité de pratiques, les formes traditionnelles côtoyant une multitude de propositions nouvelles, pérennes ou temporaires. Résultats de concours ou de commandes directes, les œuvres sont pensées dans leur contexte urbanistique et social, pour accompagner les mutations urbaines, contribuer au renforcement de l'identité des lieux et favoriser leur appropriation par le public. Le patrimoine cantonal compte aujourd'hui plus de 200 œuvres.

Pour toute information complémentaire:

  • Mme Teresa Skibinska, secrétaire générale adjointe chargée de la culture et du sport, porte-parole ad intérim, DCS,T. 079 503 77 99;
  • Mme Sylvie Fournier, responsable communication, office cantonal de la culture et du sport, DCS, T. 078 890 404 20.