Un «Futur en tous genres» pour les enfants de 7e primaire

Type de publication:
Date de publication:
11 novembre 2015
Publié dans:
Demain, jeudi 12 novembre 2015, les filles et les garçons scolarisé-e-s en 7e année primaire seront invité-e-s, simultanément dans plusieurs cantons, à ouvrir les horizons de leurs futurs choix professionnels en s'intéressant à des filières habituellement réservées à l'autre sexe.

A Genève, cette journée est organisée par le bureau de la promotion de l’égalité entre femmes et hommes et de prévention des violences domestiques (BPEV) du département présidentiel (PRE), en collaboration avec le département de l’instruction publique, de la culture et du sport (DIP). Elle est réservée aux élèves scolarisé-e-s en 7e primaire.

Dans ce cadre, les élèves accompagnent un parent ou un-e proche adulte du sexe opposé sur son lieu de travail ou participent à l'un des ateliers de découverte d’un métier, organisés en collaboration avec plusieurs institutions : la chancellerie d'Etat et le secrétariat général du Grand Conseil, l'Université de Genève et quatre écoles de la HES-SO Genève (la Haute école du paysage, d'ingénierie et d'architecture (hepia), la Haute école de musique (HEM), la Haute école de gestion (HEG) et la Haute école de travail social (HETS)), en collaboration avec la Fondation genevoise pour l'animation socioculturelle (FASe).
A la source d’ateliers nouveaux pour cette édition, on trouve de nouveaux partenaires, tels
que :

  •  l’Institut de formation de la construction (IFC) ;
  •  Réseau Femme et SIA Genève ;
  • Objectif Sciences International-ONG ;
  • le Théâtre du Grütli ;
  • l’Association pour la danse contemporaine Genève (ADC) ;
  • l’Ecole supérieure d'éducateurs et d'éducatrices de l'enfance (ESEDE-CFPS) ;
  • le service de la petite enfance Ville de Genève.

Les filles pourront s'éveiller à l'engagement en politique en participant à une séance fictive du parlement et en visitant la chancellerie d’Etat. Elles découvriront les métiers de l'informatique, de l'ingénierie, de la géologie, de la construction, les métiers techniques de la scène ou de la direction d’orchestre et voyageront au coeur des sciences en se rendant notamment dans des laboratoires de physique, chimie, ou biologie.

 

Les garçons quant à eux seront initiés à des professions passionnantes, au coeur des relations humaines, au travers de trois ateliers : « Garçons et métier du travail social », « Et si je devenais enseignant à l’école primaire » ainsi que « Et si je devenais éducateur en crèche ? » Ils pourront également s’essayer à quelques pas de danse en compagnie d’un professionnel renommé et plongeront dans le monde étonnant des plantes. Les enseignant-e-s organisent des activités spécifiques, en lien avec les orientations professionnelles et les questions d’égalité, pour les élèves resté-e-s en classe ce jour-là. En accueillant les enfants de leurs employé-e-s, de nombreuses entreprises et institutions participent activement à cet événement. Elles profitent de cette occasion pour présenter leurs activités et pour valoriser leurs métiers et leurs compétences, en particulier à l'égard des enfants dont le sexe est sous-représenté dans certaines de leurs filières professionnelles.

On notera encore l’effort particulier réalisé cette année en faveur des classes du réseau d’enseignement prioritaire (REP) avec la mise sur pied d’ateliers spécifiques, en collaboration avec diverses entités telles que la chancellerie d’Etat, la mairie de Carouge, la police cantonale, l’Aéroport international de Genève, les Transports publics genevois et le Musée d’ethnographie.
Dans la suite de cet événement, la même semaine, il faudra compter avec la journée « Elargis tes horizons », manifestation scientifique et technique organisée le samedi 14 novembre à Uni Mail pour les filles de 11 à 14 ans.