L’Etat et la Ville de Genève présentent un livre sur les bonnes pratiques en matière de surélévations

MM. Antonio Hodgers, conseiller d’Etat chargé du département du territoire (DT), et Rémy Pagani, conseiller administratif de la Ville de Genève chargé du département des constructions et de l'aménagement, ont présenté ce jour le livre "Surélévations - conversations urbaines". Edité par le prof. EPFL Bruno Marchand et Christophe Joud, assistant scientifique EPFL, l'ouvrage présente une analyse large du sujet ainsi que des bonnes pratiques pour améliorer la qualité des projets de surélévations.

En 2016, l'Etat et la Ville de Genève présentaient une méthodologie commune en matière de surélévations, établie sur la base d'une étude conjointe. Aujourd'hui, le livre "Surélévations – conversations urbaines" met ce travail à disposition d'un plus large public sous forme d'un ouvrage richement illustré d'exemples contemporains et anciens de Genève et d'autres villes.

Sous la direction éditoriale de Bruno Marchand et de Christophe Joud, l'ouvrage réunit les contributions des deux magistrats et de sept auteurs (chercheurs, professionnels, acteurs publics) en abordant les points de vues politiques, des questions historiques et patrimoniales, l'architecture et l'urbanisme, ainsi que des regards croisés entre les villes de Genève et Paris.

Selon ses auteurs, l'ouvrage a l'ambition de faire un "arrêt sur image" sur les surélévations, notamment en mettant l'accent sur la spécificité genevoise en la matière. Cette démarche permet d'aborder les surélévations de manière contextualisée et critique, sans se limiter à des questions purement architecturales.

L'ouvrage ouvre ainsi un plus large débat en donnant aux acteurs professionnels, publics et académiques des outils leur permettant de définir selon leur contexte les bonnes pratiques en matière de surélévations. En ce sens, l'ouvrage sera d'intérêt pour toutes les villes à patrimoine urbain historique.

Une question d'actualité

La question des surélévations est actuellement d'actualité au moment où Genève réalise les objectifs d’intensification du renouvellement urbain et de densification de la couronne urbaine contenus dans le plan directeur cantonal 2030 (PDCn).

Depuis l'adoption de la modification de la loi sur les constructions et les installations diverses (LCI), dite loi sur les surélévations, entrée en vigueur en 2008 et qui autorise des gabarits plus élevés, environ 400 logements ont été réalisés de cette manière en Ville de Genève. Ce potentiel s'avère assez faible et ce ne sont pas les surélévations à elles seules qui vont résoudre la crise du logement. Mais elles contribuent cependant de façon concrète au renouvellement urbain, à la création de nouveaux logements et à une certaine diversification des formes urbaines.

 

"Surélévations – Conversations urbaines"

Infolio, Genève 2018, par :

  • David Ripoll
  • Sabine Nemec-Piguet
  • Pierre Bonnet
  • Sébastien Gampert
  • Bojana Vasiljevic Menoud
  • Francesco Della Casa
  • François Chaslin
  • Antonio Hodgers
  • Rémy Pagani
  • Bruno Marchand (éd.)
  • Christophe Joud (éd.)

Commander le livre

 

Pour toute information complémentaire :

  • Etat de Genève : M. Francesco Della Casa, architecte cantonal, DT, T. +41 22 327 94 20
  • Ville de Genève : M. Xavier de Rivaz, adjoint de direction au service d’urbanisme, DCA, T. +41 22 418 60 47