Conseil économique et social

Type de publication:
Date de publication:
28 février 2003

Le Conseil d'Etat a accepté, à la suite de négociations menées par le Chancelier d'Etat, la démission de Monsieur Jean-Pierre Thorel, secrétaire général du Conseil économique et social (CES). Cette démission prendra effet le 31 août 2003.
Monsieur Thorel, par ailleurs, sera mis au bénéfice du PLEND (plan d'encouragement à la retraite anticipée) du 1er septembre 2003 au 31 août 2008.

Les collaboratrices et collaborateurs du CES ont, pour leur part, retrouvé des emplois soit au sein de l'Etat soit dans le privé.

Monsieur Jean-Pierre Thorel a occupé la fonction de secrétaire général du CES depuis le 22 juin 1994, date d'entrée en vigueur du règlement instituant un CES, lequel était composé de 60 membres désignés par l'Etat, les syndicats et le patronat. Il travaillait sur mandat, disposait d'un site internet et publiait une lettre de façon régulière.

Le 21 mars 2002 une nouvelle loi instituant le nouveau CES mettait fin de facto à l'ancienne structure.

Aujourd'hui, le Conseil d'Etat remercie Monsieur Jean-Pierre Thorel et ses collaboratrices et collaborateurs pour le travail accompli et formule le souhait de voir la loi instituant le nouveau CES apporter les résultats attendus.

Partagez cette page