Clôture de la Semaine de la démocratie 2016

Type de publication:
Date de publication:
26 septembre 2016
La démocratie dans tous ses Etats

Comme l'année dernière, la Semaine de la démocratie 2016 a rencontré un important succès. Au cours des derniers jours, les événements organisés par la chancellerie, avec le département de l'instruction publique, de la culture et du sport, l’Université de Genève, l’Union interparlementaire, le Pouvoir judiciaire, le Grand Conseil, l'Association des communes genevoises, l'Union des villes genevoises, la Ville de Genève, la Ville de Vernier, la commune de Plan-les-Ouates, le Parlement des jeunes genevois et le bureau de la promotion de l'égalité entre femmes et hommes et de la prévention des violences domestiques ont permis de souligner l'importance des outils démocratiques et de faire découvrir aux citoyen-ne-s les institutions genevoises et leur fonctionnement. La semaine a été émaillée de nombreux événements tels que des débats et conférences, des expositions ainsi que des événements festifs.

Durant cette deuxième Semaine exceptionnelle, les facettes plurielles de la démocratie ont été présentées et interrogées à travers 35 événements, qui se sont déroulés dans pas moins de 17 lieux différents.

Près de 900 élèves, tant du primaire que du cycle d'orientation et du secondaire II, ont été invités à participer à de nombreuses activités, à s'informer et à débattre sur la démocratie, à visiter des lieux et à construire des projets. Des collégien-ne-s ont pu débattre de la démocratie à l'Office des Nations unies à Genève (ONUG), des jeunes migrant-e-s ont participé à un rallye à la découverte de la Genève internationale, des élèves ont visité des « Objets de démocratie » à la Maison Tavel. Par ailleurs, des élèves de classes d'accueil ont assisté à une pièce de théâtre réalisée par le Teatro Due Punti avec des jeunes en rupture, des élèves de 12 classes du primaire de 6 villes du canton de Genève ont construit, dans la cour de l'Hôtel de Ville, leur ville idéale inaugurée à la Treille le samedi 24 septembre dernier.

Plus de 5000 personnes ont échangé, réfléchi et confronté leurs visions lors de tables rondes ou de conférences et participé à des visites, des expositions, des spectacles de danse ou humoristiques qui ont émaillé la Semaine.

Une exposition sur les mécanismes de la démocratie en Suisse et la transition démocratique en Tunisie a été présentée à l'ONUG. La Ville de Vernier, via ses délégations aux seniors et à la jeunesse, a organisé la projection d’un film suivi d’un débat intergénérationnel autour du thème de la démocratie. Une sportive de haut niveau, un jeune bénévole et une représentante des collectivités publiques ont témoigné de leurs expériences et abordé les enjeux liés au bénévolat sportif et à l’engagement citoyen qu’il représente.

Des étudiant-e-s tunisien-ne-s et suisses ont partagé leurs doutes et leurs espoirs sur l’avenir de leurs pays respectifs lors d'une conférence à l'Université. Le « café égalité » a permis un échange avec les stagiaires d'Espace entreprise, autour des enjeux en matière d'égalité politique.

The Five Hills et Thomas Wiesel se sont produits devant une salle comble à l'Alhambra. Grâce à l'UIP, des parlementaires de divers pays ont débattu du futur de la démocratie avec les étudiant-e-s de l’IHEID et le public genevois et international.

Plusieurs conférence-débats ont eu lieu à l'Université et ont permis, notamment, à des jeunes engagés dans un programme d’insertion d'interpeler les acteurs de la politique genevoise sur les thématiques qui leur tiennent à coeur. Les résultats des études sur la participation/l'engagement politique et les valeurs politiques des jeunes ont, par ailleurs, été discuté avec les président-e-s des partis jeunes.

Enfin, la journée portes ouvertes au Palais de justice et à l'Hôtel de Ville ont permis, à de nombreuses personnes, de visiter les institutions et d'assister à des procès fictifs ou des séances fictives du Grand Conseil et à des spectacles. La Silent Party organisée par le Parlement de jeunes genevois et Genève Ville Vivante dans la cour de l'Hôtel de Ville a conclu cette Semaine en apothéose.

Le Canton de Genève, l'ensemble des partenaires du projet et chacun et chacune ont ainsi pu participer à ces événements et célébrer notre démocratie et la faire évoluer.

Partagez cette page