Citoyen d’abord !

Type de publication:
Date de publication:
30 janvier 2015
Cet après-midi, à l’occasion de la journée internationale des personnes handicapées, quarante personnes avec handicap psychique ou mental ont participé à l’Hôtel de Ville à un atelier citoyen proposé conjointement par la chancellerie d’Etat et les Etablissements publics pour l’intégration.

Comment voter par correspondance, comment fonctionne le système politique helvétique, quelle est la différence entre le rôle d’un conseiller d’Etat et celui d’un député du Grand Conseil ? Autant de questions qui ont été abordées cet après-midi, à l’Hôtel de Ville, lors de l’atelier citoyen organisé conjointement par la chancellerie d’Etat et les Etablissements publics pour l’intégration (EPI) à l’occasion de la Journée internationale des personnes handicapées, initiée par l’ONU en 1992.

Inédit à Genève, cet atelier a été proposé à quarante personnes avec handicap psychique et handicap mental. Au programme : initiation civique, rencontres avec des députés, débat contradictoire, cas pratique et visites des salles de réceptions protocolaires, du Grand Conseil et du Conseil d’Etat.

« Il est indispensable que nous contribuions à sensibiliser les personnes en situation de handicap aux mécanismes démocratiques, ainsi qu’à leur droits et leurs devoirs civiques. J’espère que nous renouvellerons ces visites avec les usagers de toutes les institutions genevoises qui accompagnent les personnes en situation de handicap », précise Anja Wyden Guelpa, chancelière d’Etat.

Cet événement est au cœur de la mission des Etablissements publics pour l’intégration : « Au même titre que d’habiter en milieu urbain ou pratiquer une activité rémunérée dans un atelier adapté, l’apprentissage de la citoyenneté est fondamental pour l’intégration des personnes en situation de handicap dans la société », ajoute Alain Kolly, directeur général des EPI.

Pour conclure cette journée sous le signe de l’ouverture et de l’échange, les EPI et l’association Partage serviront dès 19h une soupe à la population sur la place des canons, en face de l’Hôtel de Ville, en présence également des membres d’INSOS et de l’AGOEER.

Nous vous remercions d’avance de l’écho que vous voudrez bien donner à cet événement dans votre média.

Partagez cette page