Chantiers à forts impacts sur les déplacements: 2019 ouvre une législature de réalisations

Type de publication:
Date de publication:
30 avril 2019
En 2019, ce ne sont pas moins de cinquante chantiers considérés à forts impacts sur les déplacements qui vont se déployer sur le territoire genevois. Placée sous le signe de la réalisation d'infrastructures de transports d'envergure, la législature 2018-2023 va entraîner d'importants travaux, qui vont générer des perturbations de plus ou moins grande ampleur sur les déplacements à l'échelle du canton. A la réalisation de ces infrastructures de transports s'ajoutent d'importants chantiers conduits par d'autres maîtres d'ouvrage publics ou privés.

«D'ici à 2023, l'Etat va investir plus d'un milliard de francs dans la construction d'infrastructures de transports d'envergure, correspondant notamment à la réalisation des Projets d'agglomération 1 et 2», souligne M. Cédric Joseph, directeur général de l'office cantonal du génie civil (OCGC). De son côté, M. David Favre, directeur général de l'office cantonal des transports (OCT), rappelle que durant la même période, la mise en œuvre de la loi pour une mobilité cohérente et équilibrée (LMCE), votée par près de 68% de la population en juin 2016, va connaître des étapes significatives: «Durant cette législature, la moyenne ceinture routière va progressivement être mise en service, celle-ci doit permettre de désengorger le centre-ville, point central de la LMCE».

2019 ouvre donc les feux avec quelque cinquante chantiers considérés à forts impacts sur les déplacements. Aux chantiers sous la conduite des services de l'Etat s'ajoutent les travaux d'importance conduits par d'autres maîtres d'ouvrage publics, tels que les services industriels genevois ou les communes, ou privés (liste complète en annexe).

A titre d'exemple, sur la rive gauche, d'importants travaux vont se dérouler dès la mi-mai sur la route de Chêne, entraînant la fermeture complète de cet axe cet été, pour permettre la réalisation d'un nouvel arrêt du tram 12 à la hauteur de la gare des Eaux-Vives, et ainsi offrir une connexion idéale avec les trains du Léman Express dont la mise en service intégrale interviendra le 15 décembre 2019. Parallèlement, sur la rive droite, tandis que le chantier de la route des Nations se poursuit, l'Office fédéral des routes (OFROU) a débuté le chantier de la jonction autoroutière du Grand-Saconnex, dont la mise en service est prévue pour l'automne 2023. Au sud du canton, ce sont les travaux du prolongement du tram 14 jusqu'à Bernex-Vailly et ceux d'entretien de la chaussée sur la route d'Aire-la-Ville qui viennent perturber les déplacements dans cette région.

Afin de permettre aux usagers de mieux préparer leurs déplacements dans ce contexte contraint, le dispositif d'information numérique "Info Mobilité" a été optimisé, notamment, par l'amélioration de la fiabilité des données concernant l'état du trafic ainsi que l'utilisation d'une technologie responsive permettant l'accès depuis les appareils mobiles. L'application optimisée est désormais disponible au téléchargement pour iOS et Androïd. Par ailleurs, les fiches Info Mobilité détaillant la nature des chantiers à forts impacts et les mesures de circulation les concernant sont publiées par le département des infrastructures sur le site de l'Etat: https://www.ge.ch/dossier/info-mobilite-travaux .

 


Genève a enregistré plus de 4000 chantiers en 2018

En pleine expansion urbaine, le canton a enregistré une augmentation de 24% du nombre de chantiers sur son territoire entre 2014 et 2018. L'année dernière, ce ne sont ainsi pas moins de 4077 chantiers qui ont été annoncés à l'office cantonal des transports, entraînant l'émission par ses services de 10'586 directives de chantiers, soit 54% de plus qu'en 2014, la mise en place sur site de 2038 rendez-vous de chantier. 513 contrôles d'application des directives ont été opérés. Sur les 4077 chantiers annoncés, 84 ont été identifiés à forts impacts pour les déplacements, nécessitant des mesures de circulation particulières et un dispositif d'information d'envergure auprès des usagers.

 


Annexes:

Pour tout complément d'information :

  • M. Olivier Caumel, directeur, direction régionale Rhône-Arve, OCT, DI, T. 022 546 78 50;
  • M. Gérard Widmer, directeur, direction régionale Arve-Lac, OCT, DI, T. 022 546 78 32;
  • M. Thierry Messager, directeur, direction régionale Lac-Rhône, OCT, DI, T. 022 546 78 19.