Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Cent vingt-cinq élèves chantent un opéra

L'Orchestre de Chambre de Genève (OCG) et le département de l'instruction publique, de la culture et du sport (DIP) se sont alliés au Conservatoire populaire de musique, danse et théâtre et au Centre de formation professionnelle arts pour présenter L'Arche de Noé, opéra pour jeune public composé en 1957 par Benjamin Britten.

<iframe src='//tp.srgssr.ch/p/srf/embed?urn=urn:rts:video:9133526&start=' allowfullscreen width='624' height='351' frameborder='0' name='A Genève, des élèves de 10 à 12 ans ont revisité l’arche de Noé version opéra'></iframe>

Dirigé par Arie van Beek, directeur artistique et musical de l’OCG, ce projet ambitieux implique, en plus des artistes professionnels, quelque cent trente élèves de 7P et 8P de Collex-Bossy, Cologny, et Cressy. Aux côtés de leurs enseignants, ils se sont pleinement impliqués pour que ce spectacle soit un moment de partage inoubliable, celui d'une création chantée en vieil anglais. Pour Mme Anne Emery-Torracinta, conseillère d’Etat chargée du DIP, «la préparation de ce projet a amené les enfants à découvrir la musique, ses tempos, ses nuances et les sentiments qu'elle suscite. La découverte d’un opéra est une aventure artistique hors du commun.» Les enfants ont développé leur créativité en confectionnant un accessoire scénographique, une bannière symbolisant un animal, et se sont investis plusieurs mois durant pour produire le résultat de leurs efforts devant la population genevoise.

Le spectacle sera présenté au grand public lors de deux représentations qui auront lieu les 29 et 30 novembre à 19h au BFM. Il est également joué pour des classes du primaire lors de deux représentations scolaires organisées par Ecole&Culture, programme de l’office cantonal de la culture et du sport. Le tout a été possible grâce au soutien de la Fondation Hélène et Victor Barbour, partenaire privilégié du DIP en matière d’accès à la culture.

Cet opéra pour enfants, Noye’s Fludde, a été composé par Benjamin Britten en 1957. L’œuvre a été écrite pour un groupe composé principalement d’enfants et d’amateurs où le public est invité à chanter à trois reprises. Des hymnes chantés, des scènes de comédies, l’évocation du déluge et la procession d’animaux s’y succèdent. Britten a basé son travail sur le conflit entre un homme simple et la société corrompue où les enfants et les animaux innocents rentrent en conflit avec la méchanceté de la société, qui est détruite par le déluge et Dieu. La pièce originale contenait quarante-neuf espèces d’animaux différents. Britten, lui, en utilise trente-cinq sortes par paires, qui sont tous joués par des enfants. La langue utilisée est de l’anglais de la fin du XVIe siècle, mais la prononciation des chants est moderne.

 
 
 
L'Arche de Noé
29 et 30 novembre 2017
19h au BFM

Arie van Beek: direction
Stuart Patterson: mise en espace 
Jean-Philippe Roy: lumières

Myriam Bouhzada: Mme Noé 
Joé Bertili: Noé 
Joshua Morris: Dieu

 

Biographies

Benjamin Britten, né en 1913 à Lowestoft dans le Suffolk, est un compositeur britannique, un chef d'orchestre, un altiste et un pianiste. En avril 1939, peu avant la Seconde Guerre mondiale, il s'exile aux Etats-Unis où il écrit son premier opéra, Peter Grimes, qui deviendra l'opéra le plus populaire de la moitié du XXe siècle. Après 1942, il retourne au Royaume-Uni. Il crée l'English Opera Group en 1947 avec l'objectif de la renaissance de l'opéra anglais. En 1948, il crée un festival auquel il associe pendant les années 1960 l'English Chamber Orchestra. Il est anobli par la reine en 1973 et devient Lord of Aldeburgh. Il a été décoré de l'Ordre du mérite et de l'Ordre des compagnons d'honneur. En 1974, il reçoit le Prix Ernst Von Siemens. Benjamin Britten s’éteint à Aldeburgh en 1976.

Arie van Beek est né à Rotterdam. Il étudie les instruments à percussion et travaille comme percussionniste dans les orchestres radiophoniques aux Pays-Bas avant de s'orienter vers la direction d'orchestre. Ses professeurs de direction sont Edo de Waart et David Porcelijn. Après avoir été le directeur musical de l'Orchestre d'Auvergne de 1994 à 2010, il est depuis 2011 directeur musical de l'Orchestre de Picardie et également, depuis 2013, directeur artistique et musical de L'Orchestre de Chambre de Genève. Il est par ailleurs chef d'orchestre en résidence au Doelen Ensemble à Rotterdam et à Codarts - Conservatoire supérieur de musique de Rotterdam.

 

 

Pour tout complément d'information :

  • M. Pierre-Antoine Preti, responsable de la communication et des relations extérieures, DIP, T +41 22 546 69 68 ou +41 79 754 25 90, pierre-antoine.preti@etat.ge.ch;
  • M. Andrew Ferguson, Secrétaire général de L'Orchestre de Chambre de Genève, T +41 22 807 17 96, andrew.ferguson@locg.ch.