Bulletin journalier du 8 mai 2018

Type de publication:
Date de publication:
8 mai 2018

Détail

Sept dealers interpellés

 

Sept hommes, nés en 1984, 1986, 1987, 1988, 1994, 1995 et 1999, originaires de Gambie, d'Albanie, d'Irak et de Guinée, domiciliés à Genève, sans domicile fixe ou d'adresse inconnue, ont été appréhendés pour infractions à la Loi sur les stupéfiants.

 

Lundi 7 mai 2018, différents services de police ont permis l'interpellation de trafiquants de drogue présumés.

 

La brigade voie publique et stupéfiants (BVPS) intercepte un premier dealer dans le parc  de Vermont. L'homme, qui tente de prendre la fuite, reconnaît avoir vendu au moins 20 sachets d'héroïne depuis son arrivée en Suisse il y a une semaine.

 

La police de proximité interpelle également plusieurs individus suspectés d'écouler des stupéfiants. Celle de Cornavin surprend un échange entre un homme et 5 toxicomanes, à la rue des Quatre-Saisons. Arrêté, le prévenu, qui reconnaît partiellement les faits, a été retrouvé porteur de 2,6 grammes d'héroïne, de médicaments et de plus de 500 francs. Les agents de proximité de Plainpalais, eux, interceptent un homme dissimulant trois sachets de marijuana dans son pantalon, rue de l'Arquebuse. Mais lui conteste tout trafic.

 

Lors d'une opération visant à lutter contre la vente de stupéfiants dans le quartier des Pâquis, plusieurs patrouilles de police de proximité (Blandonnet et Servette) interpellent encore trois personnes prises en flagrant délit de vente de stupéfiants. Ils interceptent un premier individu à la rue de Zurich, après un échange avec un toxicomane. L'homme réfute. Les agents arrêtent un deuxième dealer sur cette même artère suite à la vente d'une boulette de cocaïne pour la somme de 100 francs. Le long de la rue Plantamour, un autre est interpellé après avoir cédé 7 grammes de marijuana à son client.

 

Enfin, la brigade des stupéfiants interpelle un trafiquant présumé le long de l'avenue de l'Ain, à sa sortie d'un commerce. L'homme est porteur de 13 grammes de cocaïne conditionnés sous forme de parachutes et de boulettes. L'homme reconnaît vendre de la drogue depuis 4 mois. Tous ont été mis à disposition du Ministère public.