2. Prérequis pour postuler à la police

Pour entrer à l’école d’aspirants et aspirantes, vous devez impérativement :

  • Avoir entre 20 et 35 ans, c’est-à-dire ne pas avoir moins de 20 ans ni 35 ans révolus, à la fin de la formation initiale.
  • Être de nationalité suisse ou en possession d’un permis de séjour donnant accès à la naturalisation. A noter que si vous avez plus de 25 ans, la naturalisation doit avoir lieu avant la fin de la formation initiale. Si vous avez moins de 25 ans, vous devez avoir obtenu la nationalité suisse et terminé votre service obligatoire avant le début de la formation initiale.
  • Avoir un casier judiciaire vierge, c’est-à-dire sans poursuite ni actes de défaut de biens et sans antécédents de police. Vous pouvez obtenir votre extrait du casier judiciaire dans n’importe quel office postal ou via le site du Département fédéral de justice et police.
  • Avoir terminé une formation post-obligatoire de 3 ans, reconnue sur le plan fédéral, soit être titulaire d’un CFC ou diplôme équivalent. (ECG, collège, école de commerce, gymnase, etc.)
  • Avoir réussi l’épreuve de base de français organisée par l’Université de Genève avant le processus de recrutement. Pour vous inscrire, rendez-vous sur le site de l’Université de Genève. Si vous envisagez de faire partie de la police judiciaire, vous devez aussi pouvoir justifier un niveau B2 dans une langue étrangère. L'évaluation linguistique.
  • Être en possession du permis de conduire catégorie B, voiture, et A1, moto – sans la restriction 45 Km/h, avant d’intégrer l’école de police.
  • Avoir terminé votre service obligatoire, c’est-à-dire votre école de recrue ou votre service civil ou être soumis à la taxe d’exemption, au début de la formation initiale.
  • Remplir les critères médicaux en matière de santé, d’acuité visuelle et de condition physique.
  • Ne pas porter de tatouages, ni de piercings ou d’implants portant atteinte à l'image de la police.
Il n'existe pas de passerelle entre la police cantonale genevoise et les polices de la CE.
Le fonctionnaire de police ou de gendarmerie de la CE doit pouvoir répondre à tous les prérequis, sans exception, pour suivre une école de police.
 

Documents étrangers

Vous devez faire reconnaître vos diplômes et certificats étrangers afin de pouvoir postuler. Pour savoir à qui vous adresser, veuillez-vous renseigner sur le site du point de contact pour la reconnaissance des diplômes : autorités compétentes en matière de reconnaissance de diplômes.

Pour se faire, vous devez d’abord faire traduire vos documents par des traducteurs professionnels.

Si vous êtes en possession d’un permis de conduire étranger, vous devez aussi avoir obtenu l’équivalence pour la catégorie A2 avant d’intégrer l’école de police.

 
 

CFC par validation de vos acquis

Vous avez une solide expérience dans un domaine reconnu de la formation professionnelle (restauration, bureautique, métiers du bâtiment, informatique, commerce, santé, etc…), mais vous n'avez pas le diplôme qui atteste de vos compétences. Renseignements sur le site de l'Office pour l'orientation, la formation professionnelle et continue.

 

Exceptions

Les policiers et policières détenteurs d'un brevet fédéral n'effectueront pas la formation initiale et peuvent directement postuler auprès de la police cantonale.

Pour postuler, envoyez votre CV et votre lettre de motivation à:
Madame la Commandante de la police
Corps de police
CP 236
1211 Genève 8

 

 

 

Avez-vous un commentaire sur cette page?