Chauffer un lieu en plein air

2. Chauffer une piscine extérieure

Pour installer ou modifier une piscine extérieure chauffée, le propriétaire doit demander une autorisation à l’Office cantonal de l’énergie (OCEN). Le mode de chauffage doit être exclusivement alimenté par une source d'énergie renouvelable comme par exemple :

  • des panneaux solaires thermiques
  • des rejets de chaleur inutilisables autrement
  • une pompe à chaleur dont la consommation électrique est compensée par des panneaux solaires photovoltaïques en tout temps.
    Consultez les subventions si la pompe à chaleur vient également remplacer l'installation de production de chaleur à énergie fossile du bâtiment d'habitation attenant.

Chauffer avec une pompe à chaleur (PAC)

Pour ce dernier cas, il est mentionné que la consommation électrique de la PAC doit être compensée par des panneaux solaires photovoltaïques en tout temps.

Pour cela les prescriptions suivantes sont à respecter :

  • Production globale photovoltaïque annuelle doit être supérieure au besoin pour l'alimentation de la PAC pour la piscine extérieure.
  • Puissance de l'installation PV supérieure à 2 x puissance de la PAC.
  • Limiter l'utilisation de la PAC pour la piscine à la période de 1er mai au 30 septembre.
  • Couverture thermique de la piscine lors de la non-utilisation.
  • Pose d'un compteur thermique sur l'alimentation de l'échangeur de la piscine.

Extrait de la base légale

Conformément à la loi genevoise sur l'énergie, le chauffage de piscines extérieures n'est autorisé que si le système de chauffage est exclusivement alimenté par des énergies renouvelables ou de rejets de chaleur (L 2 30 art. 22A)

Tout contrevenant à la loi s'expose à des mesures ou des sanctions administratives allant de 100 F à 60'000 F ou la mise hors service des installations litigieuses.

Dernière modification
16 décembre 2020
Vos questions ou remarques nous aideront à améliorer le site.