Vidéos et présentations de la 27ème Journée de rencontre du Genève Lab

Date de publication:
1 avril 2019
Budgets participatifs, consultations publiques, nouveaux modes d'interaction sociale… Le numérique tient-il ses promesses lorsqu'on évoque ces nouveaux modes de participation ?
Nuage de mots

De l’antique amphithéâtre aux espaces de discussions en ligne, la notion de forum est aujourd’hui doublée d’une dimension dématérialisée. Au détour d’une pause déjeuner, le soir sur son canapé ou lors d’un voyage en train, la participation n’est jamais très loin. Variés, les nouveaux modes de participation font ainsi l'objet de nombreuses préoccupations et sont de plus en plus utilisés par des collectivités publiques du monde entier.

Pluralisme des modes numériques, projet de plateforme et débordement démocratique, le Genève Lab a consacré sa 27ème journée de rencontre annuelle à cette thématique grandissante, le 26 mars dernier. Pour en parler, trois intervenants aux parcours très complémentaires sont venus partager leurs expériences devant près de 200 participants. Dans la très belle salle mise à disposition par la Fédération des Entreprises Romande de Genève, la rencontre s’est déroulée de manière quelque peu singulière. Grâce à l’application sli.do, les participants ont pu poser leurs questions et adresser une multitude de problématiques aux intervenants. Ce riche matériel sera utilisé pour un prochain article de notre blog, afin de poursuivre la réflexion sur les nouveaux modes de participation.

 

Mot de bienvenue de Monsieur Olivier Sandoz, directeur général adjoint de la FER Genève et introduction par Monsieur le conseiller d’Etat Serge Dal Busco

 

 

© Vidéo FER-Genève

 

 

« Pluralisme des modes numériques de participation des habitants »

Une passionnante mise en perspective sous l’angle du pluralisme. Avec une approche critique, le professeur Bouiller cartographie l’enjeu démocratique de la participation des habitants qui ne saurait être résolu par des "solutions" numériques. En proposant un tableau des dispositifs numériques depuis les plus simples jusqu'aux plus sophistiquées, le professeur nous amène à nous questionner sur la culture de la participation au regard de l’importance du lien social dans la “production” d’idées.

Professeur des Universités en sociologie, chercheur senior à l'Institut des humanités digitales à l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), Dominique Bouiller est spécialiste des usages du numérique et des technologies cognitives. Il a toujours eu l'ambition d'apporter une réflexion à la fois solide, distanciée et critique sur notre monde numérique et ses usages.


© Vidéo FER-Genève

 

 

« Consul project : improving democracy through digital participation »

Par l'un de ses créateurs passionnés, voici l'histoire de centaines de gouvernements à travers le monde qui améliorent ensemble leur démocratie à travers Consul, un projet open source partagé pour la démocratie numérique. Ces gouvernements de plus de 30 pays travaillent ensemble à la conception d'une plate-forme commune pour permettre aux citoyens de participer à leurs institutions publiques. A travers le fonctionnement de la plateforme, cette présentation vise à présenter des applications concrètes et réelles de la participation citoyenne.

Miguel Arana Catania est le directeur de l'unité de participation citoyenne de la Mairie de Madrid, où est développé le projet de participation internationale Consul. Il a travaillé à la conception et à la mise en œuvre d'outils numériques et de stratégies de participation dans des laboratoires d'innovation comme Medialab-Prado, des projets européens comme le D-CENT et dans différents espaces politiques comme Ahora Madrid ou le mouvement 15M.

 

© Vidéo FER-Genève

 

« Participation citoyenne et débordement démocratique. L’exemple de la ville de Paris »


Comment recréer de la confiance dans l’action publique ? De quelles manières mieux construire les politiques publiques avec les citoyens.ne.s ? Ce sont là des questions que se posent de nombreux gouvernements. Pour Pauline Véron, Il n’y a pas de solution miracle, juste un travail de pédagogie, d’association quotidienne, de mise en commun des enjeux qui font notre vie en société. Avec engagement et discernement, elle présente les travaux de la Ville de Paris qui a ainsi élaboré depuis 2014 une ambitieuse politique de démocratie participative.

Adjointe à la Maire de Paris chargée de la démocratie locale, de la participation citoyenne, de la vie associative et de la jeunesse et de l'emploi, Pauline Véron a notamment participé à la mise en œuvre du budget participatif de la Ville de Paris.

© Vidéo FER-Genève

 

Table ronde

Cette table ronde réunit les trois intervenants de l'après-midi ainsi que Cédric Roy, chef de la direction opérationnelle de la cyberadministration suisse; Frédéric Josselin, responsable du service concertation et communication de l'Office de l'urbanisme du canton de Genève ainsi que Alexander Barclay, en charge de la consultation publique sur la politique numérique du canton menée en 2018.

© Vidéo FER-Genève

Comme mentionné plus haut, lors de cette journée de rencontre, les participants ont été invités à participer au travers de l’application sli.do afin de poser leurs questions mais aussi de répondre à celles du Genève Lab. Par souci de transparence, vous trouverez ici les résultats du sondage mené à la fin de l'évènement.

 

 

 

 

 

 

 

 

Genève Lab

Ce blog illustre les activités du Genève Lab : évènements, projets, expérimentation, etc. C’est l’équipe du Genève Lab qui en assure la rédaction. Notre souhait est d’inspirer les acteurs de l’innovation du territoire. 

Partagez cette page