Atelier participatif consacré à l’information liée aux droits politiques

Date de publication:
16 septembre 2019
La réalisation des droits politiques nécessite une information neutre et de qualité, qui prend aujourd’hui la forme d’une brochure explicative accompagnant le matériel de vote. Genève Lab a co-animé un atelier sur ce sujet lors de la conférence Open Living Lab Days 2019.
Vote dans urne

Nous avons profité cette année de notre participation aux Open Living Lab Days, la conférence annuelle du réseau européen des living labs (ENoLL), pour organiser un atelier consacré à la vulgarisation de questions complexes pour la prise de décision collective telles que celles rencontrées dans le cadre de l’exercice des droits démocratiques en Suisse. La préoccupation de fond dans ce contexte étant d’améliorer le taux de participation aux votations.

Avec nos compères de IsYnnov, nous avons sollicité une vingtaine d’experts internationaux dans le domaine de l’innovation ouverte pour plancher sur la question lors d’un atelier collaboratif d’une heure et demi.

Après avoir pris brièvement connaissance des spécificités liées à l’exercice des droits politiques en Suisse et avoir été rendus attentifs à l’enjeu de la présentation d’une information neutre et de qualité aux citoyens en vue d’un vote, les participants ont pu entrer dans le vif du sujet.

Ils ont ainsi pu se mettre durant une heure dans la peau d’un citoyen Suisse. Muni de leur « passeport suisse » (voir ci-dessous) précisant leur rôle dans la société et dans l'atelier, ils ont identifié dans un premier temps les qualités attendues du processus de collecte et de simplification de l’information, ainsi que du dispositif de mise à disposition de cette information.

 

Porte-nom; creation Dimitri

 

 

Sans surprise, les notions de simplicité, de pertinence, de qualité, de clarté et d’accessibilité ont été retenues. Mais d’autres qualités moins souvent mises en avant ont été considérées comme importantes si l’on désire capter l’attention des votants. Il s’agit en particulier d’une mise à disposition inspirante et attractive de contenus centrés sur les préoccupations concrètes des individus.
 
Avec ces critères en tête, les trois groupes de participants ont ensuite ébauché des pistes de solutions pour améliorer ou compléter le dispositif actuel construit autour de la brochure papier faisant partie du matériel de vote.

 

taelier

 

Les pistes de solutions ressorties lors de l’atelier pourront être approfondies. Citons en particulier :

  • «Arguments Fabric», une démarche hollandaise qui réunit les soutiens et les opposants à un objet de vote pour co-créer des infographies destinées à expliquer cet objet;
  • «Thinking through questions», un documents de deux pages qui allient visuels, résumé et questions provocatrices (experts, pour & contre), destinées à stimuler la réflexion.

Nous avons retiré de cet atelier la conviction que des solutions pragmatiques soit existent déjà, soit peuvent être développées en s’appuyant sur les pistes évoquées.

 

groupe

 

Au final, il nous faut relever la diversité et la richesse des contributions, malgré le peu de temps à disposition. Il serait donc souhaitable de poursuivre cette démarche à Genève.

Les participants ont non seulement passé un excellent moment à découvrir quelques facettes de notre système démocratique, mais également apprécié de travailler en mode collaboratif.

Genève Lab

Ce blog illustre les activités du Genève Lab : évènements, projets, expérimentation, etc. C’est l’équipe du Genève Lab qui en assure la rédaction. Notre souhait est d’inspirer les acteurs de l’innovation du territoire. 

Partagez cette page