Exposé de Mali Genest suivi d'une table ronde : Quel rôle pour l'art et l'art-thérapie dans la prise en charge de personnes malades ou souffrant de troubles psychiques ou de la mémoire ?

Exposé de Mali Genest (Art Brut-Lausanne) suivi d'une table ronde sur l'art et l'art-thérapie.
Quel rôle pour l'art et l'art-thérapie ?
Quel rôle pour l'art et l'art-thérapie ?

Mali Genest

Exposé de Mali Genest

L'art brut - source sauvage créatrice.
Artiste et médiatrice culturelle de la Collection de l'Art Brut (Lausanne).

18:30 à 19:15

Responsable des publics à la Collection de l'Art Brut depuis 2001, l'artiste et médiatrice culturelle Mali Genest présentera cette collection qui compte plus de 70'000 oeuvres réalisées en dehors des normes artistiques et académiques par des créateurs autodidactes et marginaux à l'aide de moyens et de matériaux inédits.

Oeuvre de Carlo Zinelli (1962) - Collection de l'Ar Brut Lausanne

Table ronde

19:15 à 20:00

Les troubles de la mémoire, les troubles psychiques ou mentaux relèvent, en partie, du champ des émotions. En sortant du cadre uniquement médical, en ouvrant des portes complémentaires, l'art et l'art-thérapie opèrent sur ces émotions, en stimulant les ressources là où elles existent encore, sans mettre en échec la personne malade, ni ses proches aidants.

L'art permet-il dès lors de construire des passerelles entre les mondes de la santé et du social ? Peut-on s'appuyer sur l'art-thérapie pour encourager, dans un cadre familial, sociétal ou institutionnel, l'expression de l'individualité d'une personne malade ou handicapée, pour l'accompagner dans son chemin de vie et favoriser, quand cela se peut, une plus grande autonomie ?

Cette table ronde traitera ces questions, en s'appuyant sur des exemples d'actions concrètes développées à Genève et dans le canton de Vaud.

 

Participants à la table ronde :

  • Mauro Poggia, conseiller d'Etat, département de l'emploi et de la santé (DES)
  • Thierry Apothéloz, conseiller d'Etat, département de la cohésion sociale (DCS)
  • Mali Genest, médiatrice, Musée de l'Art Brut (Lausanne)
  • Nicole Gadient, coordinatrice du projet Memoria (Alzheimer-Vaud)
  • Stéphane Delgrande, directeur des services socio-éducatifs, Etablissements publics pour l'intégration (EPI)
  • Catherine Maffei, art-thérapeute, responsable d'un atelier de développement personnel au Centre Espoir (Armée du Salut)
  • Anne-Laure Monod, responsable des pluri-professionnels de santé, département de santé mentale et psychiatrie, Hôpitaux universitaires de Genève (HUG)
  • Lisiane Farquet-Martinez, ergothérapeuthe, service d'ergothérapie ambulatoire en santé mentale (SEA)

Modération :

Isabelle Moncada, journaliste, Radio Télévision Suisse (RTS)

 

31
oct.
2018
Horaire:
de 18h30 à 20h00
Tarif:
libre et gratuit
Lieu:
Boulevard du Pont-d'Arve 38, Genève

Partagez cette page