Age légal d'admission au cinéma et aux divertissements publics

3. Divertissements publics

L'âge d'admission pour les manifestations ponctuelles, c'est-à-dire un festival, concert, opéra, bal, soirée dansante, fête populaire ou autre divertissement public, est fixé par les organisateurs.

L'Etat peut intervenir si l'événement a un impact négatif sur le développement psychique ou physique des enfants et des jeunes. Il peut changer l'âge d'accès fixé par les organisateurs. Si ceux-ci ne le respectent pas, l'amende peut aller de 300 CHF à 60'000 CHF.

Si vous estimez que l'âge légal d'une manifestation n'est pas adapté, vous pouvez, si possible avant son déroulement, vous adresser à :

Office de l'enfance et de la jeunesse
Direction générale, Rue des Glacis-de-Rive 11
1207 Genève

T. + 41 22 388 55 87
E-mail

Dernière modification
12 septembre 2017
Vos questions ou remarques nous aideront à améliorer le site.