La vie dans l'espace public a repris et les vacances d'été approchent : l'occasion se présente de rappeler certains conseils utiles

Type de publication:
Date de publication:
25 juin 2020
Publié dans:
La période du COVID-19 marquée par une nette baisse des infractions en tous genres fait désormais place à un retour des délits depuis la levée des restrictions. De plus, les vacances d'été sont bientôt là ! Les maisons désertées par les vacanciers sont des cibles idéales pour les voleurs. Différentes mesures peuvent être prises pour se prémunir de ces méfaits et dissuader leurs auteur-e-s. La police genevoise met en garde la population.
voleur qui essaie de forcer une porte

Quelques conseils et astuces avant votre départ en vacances :

 

  • Mettre ses valeurs et souvenirs à l'abri. Déposer par exemple les bijoux, papiers, argent dans un coffre ou idéalement dans un établissement sécurisé.

 

  • Simuler une présence afin de tromper et dissuader les cambrioleurs, en laissant un peu de désordre autour de la maison ou au moyen d’une radio branchée sur minuterie pour un appartement (sans volume excessif). Cela donne l'illusion que les lieux sont occupés. Utiliser une minuterie pour laisser une lumière allumée, notamment au crépuscule.

 

  • Confier la tâche de relever sa boîte aux lettres à ses voisins ou autres connaissances et ainsi éviter de donner un indice supplémentaire de son absence à d’éventuels malfrats. Il est possible de faire bloquer son courrier à la poste.

 

  • Ne jamais cacher une clé à l'extérieur de son logis, particulièrement dans des cachettes trop évidentes, comme sous un pot de fleur ou sous le paillasson, par exemple.

 

  • Aviser ses voisins de son départ. Ils feront d’autant plus preuve de vigilance quant à des mouvements inhabituels.

 

  • Sécuriser les fenêtres, les portes, les entrées latérales et soupiraux de votre logement ou de votre maison.

 

  • Ne pas laisser de message d'absence sur son répondeur téléphonique et éviter de poster des informations relatives à une absence prolongée sur Facebook, Twitter ou tout autre site de réseautage social.

 

Entretenir de bonnes relations de voisinage et être attentif-ve sont des gestes quotidiens simples qui permettent de réduire le risque de cambriolage. Informez-vous mutuellement en cas d’absence prolongée (voyages d’affaires, vacances, hospitalisations, etc.).

 

Si vous êtes victime d'un cambriolage :

 

  • Le ou les auteurs ont quitté les lieux, ne touchez à rien et faites appel au 117.

 

  • Vous êtes dans votre logis et vous entendez des bruits suspects, ne vous interposez pas et appelez immédiatement le 117.

 

  • Le ou les auteurs sont mis en fuite, transmettez un signalement lors de votre appel au 117.

Vous trouverez plus d'informations sur ce thème sur le site internet de la Prévention suisse de la criminalité (PSC) https://www.skppsc.ch/fr/sujets/cambriolage/.

 

 

Vols dans l'espace public : les bons réflexes à adopter

 

  • Ne vous laissez pas distraire par des inconnu-e-s.

 

  • N'oubliez pas que les voleurs en veulent à votre argent. En conséquence, de manière générale, ne l'exhibez pas en public et soyez vigilant-e avec vos biens.

 

  • Ne laisser jamais de valeurs (sac à main, porte-monnaie, téléphone portable, etc.) ou d'objets de valeur sans surveillance.

 

  • Souvenez-vous que les voleurs commettent leur méfait lors de contacts physiques : évitez donc dans la mesure du possible la foule trop dense et tenez-vous à distance des inconnu-e-s.

 

  • N'emportez avec vous que l'argent nécessaire à vos besoins (de préférence dans une pochette à porter en bandoulière ou à la ceinture).

 

  • Privilégiez les paiements par cartes. Mémorisez les codes de vos cartes sans jamais laisser ces numéros écrits dans vos affaires.

 

  • Assurez-vous de toujours fermer votre sac. En effet, les paniers ou sacs ouverts facilitent la tâche aux voleurs.

 

  • Soyez vigilant-e et ne vous laissez pas distraire lors de retrait d'argent aux distributeurs automatiques.

 

Si vous êtes victime d'un vol :

 

  • Vous avez été victime d'un vol dans l'espace public sans vous en être rendu-e compte : il faut vous rendre dans un poste de police afin d'y déposer une plainte et fournir des éléments tels que l'itinéraire que vous avez emprunté, l'heure, le lieu…etc.

 

  • Vous venez d'être victime d'un vol et le ou les auteurs se trouvent à proximité : faites immédiatement appel au 117. Transmettez les informations utiles telles qu'une tenue vestimentaire, un moyen de locomotion, une direction de fuite…etc.

Partagez cette page