Semaine européenne de la vaccination: agissons contre la rougeole

Type de publication:
Date de publication:
16 avril 2015
La Suisse s'est engagée à éliminer la rougeole sur son territoire d'ici à fin 2015. Pour y parvenir, 95% de la population doit être immunisée contre cette maladie. Dans le cadre de la Semaine européenne de la vaccination (SEV) qui a lieu du 20 au 25 avril 2015, des actions concrètes pour favoriser le rattrapage de la vaccination contre la rougeole seront menées dans le canton de Genève.
Semaine européenne de la vaccination : agissons contre la rougeole
Semaine européenne de la vaccination : agissons contre la rougeole

Pour libérer la Suisse de la rougeole, 95 % de la population doit être immunisée contre la rougeole. Actuellement, le taux de vaccination national s'élève en moyenne à 86 %. Bien que pour les enfants de 2 ans vaccinés avec deux doses le canton de Genève jouisse du taux le plus élevé de Suisse (95%), la protection des adolescents et des adultes reste encore insuffisante. En effet, nombreux parmi eux n'ont pas reçu la seconde dose recommandée par les autorités sanitaires qui a été introduite en 1996.

Malgré la baisse récente de l'incidence de la rougeole, des cas isolés et des flambées peuvent continuer de survenir, en raison d'une couverture vaccinale de la population encore insuffisante. Les importantes flambées qu'enregistrent actuellement certaines régions européennes (comme p. ex. Berlin ou la Bosnie-Herzégovine) constituent de nouveaux risques d'importations de la maladie et de développement de flambées, comme celle de 2011 qui avait atteint 219 malades dans notre canton.

Toutes les personnes âgées de 2 à 50 ans sont vivement encouragées à vérifier leur statut vaccinal ROR (rougeole, oreillons, rubéole) et, le cas échéant, de rattraper la/les vaccination(s) manquante(s). La vaccination est également recommandée et sans danger pour les personnes ne connaissant pas leur statut vaccinal. Les personnes plus âgées ont en revanche pratiquement toutes dû contracter la rougeole dans l'enfance et sont donc immunisées. Enfin il est important de noter que jusqu'à fin 2015, les caisses-maladie remboursent la vaccination contre la rougeole hors franchise (sous réserve de la quote-part d'environ 10.- francs).

Durant la semaine de la vaccination qui a lieu du 20 au 25 avril 2015, le service du médecin cantonal de la direction générale de la santé, en collaboration avec l'Université de Genève, les hautes écoles spécialisées du canton et le service de santé de l’enfance et de la jeunesse du département de l'instruction publique, de la culture et du sport, lance une vaste campagne de vaccination gratuite contre la rougeole dans les universités, les hautes écoles et les centres de formation professionnelle. Tou-te-s les étudiant-e-s et collaborateurs-rices pourront se faire vacciner gratuitement sur les stands mobiles prévus à cet effet.

Par ailleurs, les pédiatres du canton contribueront aussi à la campagne en invitant leurs jeunes patients et leurs parents à déposer leurs carnets de vaccination au cabinet sans rendez-vous, et à repasser à un moment convenu pour les récupérer et recevoir des conseils en vaccination avec la possibilité de rattraper les vaccinations ROR manquantes.

La vaccination est un acte de solidarité qui contribue également à protéger les personnes qui, pour des raisons médicales, ne peuvent pas se faire vacciner. En outre, la vaccination permet d'éviter d'exporter la rougeole dans les pays où elle est déjà éliminée, ou dans des régions où l'accès aux soins est limité.

La rougeole n'est pas une maladie bénigne. Elle peut entraîner de graves complications accompagnées de séquelles, voire la mort, tant chez les enfants que chez les adultes.

 

Voir aussi :

www.stoprougeole.ch

 

 

Partagez cette page