Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Le premier Grand Prix Töpffer pour la bande dessinée sera décerné à Jean-Christophe Menu

Type de publication:
Date de publication:
20 juin 2018
Sur proposition d'un jury constitué d'experts et de professionnels de la bande dessinée, le canton de Genève et la Ville de Genève ont décidé de récompenser l'auteur et éditeur français Jean-Christophe Menu pour l'ensemble de son œuvre. Une exposition conçue par la HEAD – Genève, Haute école d'art et de design, lui sera consacrée dans les nouveaux locaux de l'école d'art genevoise. Les autorités entendent ainsi valoriser la contribution de cet artiste au 9e Art, tout en l'inscrivant dans la tradition initiée par son inventeur genevois Rodolphe Töpffer.
© Laura Park
© Laura Park

Jean-Christophe Menu est une figure-clé de la bande dessinée indépendante en Europe. Dessinateur talentueux et polymorphe, il est avant tout connu pour son activité éditoriale, notamment en tant que membre fondateur de la maison d'édition L' Association.

A l'époque de sa création au début des années 90, L' Association a cristallisé les aspirations de nombreux artistes qui ne se reconnaissaient pas dans les grands circuits d'édition et de distribution. En prenant en quelque sorte leur destin en main, les six dessinateurs à l'origine de L' Association (dont Lewis Trondheim et Killofer) ont permis à un style de bande dessinée très personnel, souvent autobiographique, de prendre son essor et de s'imposer notamment par de grands succès publics. Dans la même mouvance à Genève, la maison d'édition Atrabile, dont la renommée est aujourd'hui internationale, est issue d'une dynamique novatrice similaire; nombreuses et nombreux sont les dessinatrices et dessinateurs qui disent en avoir été largement inspirés. En 2011, Jean-Christophe Menu quitte L' Association puis crée sa propre maison, L'Apocalypse, dont les premiers livres paraissent en 2012.

Auteur de très nombreux albums de bande dessinée où il expérimente de multiples techniques et formats, dont les plus récents sont Metamune Comix (L' Apocalypse, 2014) et Chroquettes (Fluide glacial, 2016), Jean-Christophe Menu est également l'auteur de différents textes critiques sur la bande dessinée, dont une thèse de doctorat intitulée La bande dessinée et son double (L'Association, 2011). En 2016, une grande exposition lui a été consacrée au Festival d'Angoulême ; à cette occasion, il était souligné que Jean-Christophe Menu "ne cesse de s'interroger, par le dessin et par l'écriture, sur ce qu'est et ce que permet la bande dessinée".

Le jury du Grand Prix Töpffer 2018 était présidé par Blutch, dessinateur de renom et ancien lauréat du Prix Töpffer international de la Ville de Genève. Il était composé de :

  • Anette Gehrig, directrice du Cartoon Museum de Bâle
  • Jana Jakoubek, directrice du Festival Fumetto de Lucerne
  • Raphaël Oesterlé, chercheur à l'Université de Lausanne
  • Dominique Radrizzani, directeur du Festival BDFIL de Lausanne
  • Patrick Fuchs, doyen de l'Ecole supérieure de bande dessinée et d'illustration de Genève (ESBDI / CFP Arts)
  • Jérôme Baratelli, responsable de la filière communication visuelle à la HEAD – Genève

Création du Grand Prix Töpffer

Instaurés il y a plus de vingt ans dans le but de valoriser la bande dessinée genevoise, les Prix Töpffer évoluent aujourd'hui avec la transformation  du Prix Töpffer international en Grand Prix Töpffer. Le lauréat reçoit un montant de 10'000.- et préside le jury du Prix de l'année suivante. En décidant de confier à un jury d'experts le choix de l'artiste récompensé, les autorités ont pour ambition de mettre en valeur les critères d'exigence artistique et de continuer ainsi à tracer l'histoire du 9e Art dont Genève est le berceau. Elles ont également souhaité interroger les influences des créatrices et créateurs contemporains, toutes et tous "nièces et neveux de Töpffer", raison pour laquelle le jury s'est prononcé sur la base d'une liste de noms proposés par les nominé-e-s aux Prix Töpffer Genève et de la jeune bande dessinée des cinq dernières années. Le Grand Prix se positionne dans le paysage international de la bande dessinée.

Prix Töpffer Genève et Prix Töpffer pour la jeune bande dessinée

La liste des nominé-e-s au Prix Töpffer Genève et au Prix Töpffer pour la jeune bande dessinée sera établie par le même jury et communiquée cet automne. Quant à ces deux derniers prix, ils seront annoncés et décernés en même temps que sera remis le Grand Prix Töpffer, à l'occasion d'une cérémonie qui aura lieu le vendredi 30 novembre 2018 en présence de Jean-Christophe Menu, lauréat du Grand Prix, de Blutch, président du jury, M. Thierry Apothéloz, conseiller d'Etat chargé du département de la cohésion sociale du canton de Genève et de M. Sami Kanaan, Maire de la Ville de Genève et chargé du département de la culture et du sport.

Partagez cette page