Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

La police met en garde les aîné-e-s sur une escroquerie par téléphone

Type de publication:
Date de publication:
21 novembre 2018
Publié dans:
Illustration d'un faux policiers

L'escroquerie des faux policiers par téléphone est souvent utilisée en Suisse, notamment dans les cantons alémaniques. Les victimes sont majoritairement des femmes âgées, seules et ayant des noms de famille ou des prénoms à consonance allemande.

Cette technique consiste, pour les escrocs, à téléphoner à de potentielles victimes en se présentant comme étant de la police. Ils expliquent que, suite à une enquête, ils ont pu établir que leurs avoirs ne sont en sécurité ni à la banque ni à leur domicile. Ils persuadent ainsi leurs victimes de remettre tous leurs biens à des "policiers" qui se présenteront chez elles et qui se chargeront de les mettre en lieu sûr.

Lors de ces appels frauduleux, les numéros qui s'affichent sur le téléphone de la victime sont des numéros faisant penser qu'il s'agit bien de la police (117, 0800 117 117 ou, par exemple pour Genève, le 022 117 117).

Certain-e-s lesé-e-s ont ainsi remis des sommes parfois très importantes à des inconnus qui se sont présentés chez eux/elles en tant que policiers.

 

Il est important de savoir que la police ne contacte jamais les citoyens pour leur proposer de prendre en charge ou de mettre à l'abri leurs valeurs.

La seule chose à faire dans un tel cas est de refuser de poursuivre la discussion, de raccrocher sans donner la moindre suite puis d'aviser la police.

 

Partagez cette page