Ombra, la toute dernière recrue de la brigade des chiens

Type de publication:
Date de publication:
3 mars 2020
Publié dans:
un policier porte un chiot de la brigade canine

Fin février 2020, Ombra est venue de Fribourg rejoindre les rangs de la brigade des chiens de la police genevoise. Elle aura été soigneusement choisie, comme lors de chaque sélection de chien pour la brigade. Les premiers temps sont dévolus à la socialisation : habituer l'animal à son lieu de vie, à son univers professionnel, aux gens et aux autres animaux ainsi qu'à diverses situations du quotidien.

Chiot au centre-ville

 

Chiot au centre-ville

 

Chiot au centre ville

En cette matinée pluvieuse du 2 mars, son conducteur l'emmène se balader dans les rues basses. Le policier le fera de manière progressive, en empruntant d'abord des rues peu fréquentées, pour ensuite se rendre sur la place Bel-Air où se trouvent quelques personnes. Voilà Ombra partie à la découverte du monde, où un simple parapluie qui s'ouvre est un événement d'un intérêt particulier. Elle avance, flairant le sol ici et là, puis son attention est attirée par du bruit. Les gens la regardent, ils ont un sourire attendri, certains s'approchent pour poser des questions, la caresser.

 

Puis elle ira faire un tour à la Gare Cornavin où tout est une aventure.

 

chiot a la gare cornavin

chiot a la gare Cornavin

 

Les différentes surfaces, les escalators, les gens, les valises, les bruits, les escaliers et même les oiseaux… tant de choses intéressantes à découvrir. Le conducteur d'Ombra la porte et emprunte les escalators. La sentant à l'aise, il la pose sur une marche et l'observe afin de détecter un quelconque malaise, auquel cas il la reprendrait de suite dans les bras. Non… Ombra se sent bien et ne démontre aucune appréhension. Rapidement, les gens s'arrêtent, un tout petit garçon observe le chiot, entre l'envie de s'en approcher et une certaine crainte. Le voilà qui caresse Ombra, tout sourire, jusqu'au moment où le bruit des roulettes d'une valise grise interpelle le chiot ! Un jeune homme demande s'il peut se prendre en photo avec la chienne. Le policier est enchanté : dans le travail qui attend le binôme, il s'agira aussi d'habituer la chienne à être portée certaines fois, particulièrement lorsqu'il faut franchir des barrières ou des vitres cassées. Dans ces cas, de peur qu'ils ne se fassent mal, les policiers ne laissent pas les chiens sauter pour franchir l'obstacle. L'entrave est surpassée en portant le chien et en se le passant, d'un policer à un autre. 

Devant des escaliers, le policier la prend dans ses bras. Elle doit aussi s'habituer à ce genre de marches-là ! Il ne la laissera cependant pas les monter seule car jusqu'à un an, le squelette des chiens est en plein développement. Puis, quand un technicien de surface s'approche, Ombra saute sur sa pince à déchets, mais s'arrêtera de suite lorsque son maître la rappellera à l'ordre. Elle ne se laissera plus divertir par cette pince qui est toujours là… Ombra a déjà compris beaucoup de choses !

 

chiot qui boit

chiot dans voiture

C'est l'heure de rentrer. Elle aura été bien stimulée et à cet âge-là, les chiots se fatiguent vite. Il faut en tenir compte et ne pas les surexciter. Leur bien-être passe avant tout. Son conducteur lui sert de l'eau dans une gamelle, puis il la sèche et lui nettoie les pattes. Ensuite, après l'effort, le réconfort ! La voilà qui s'engouffre dans sa cage, à l'arrière de la voiture. Dans sa couverture au chaud, elle se laisse aller à la détente. Elle finira peut-être même par s'endormir, sur le chemin du retour au poste.

 

 

 

Partagez cette page