femmes en campagne au conseil national

Les associations faîtières féminines, la Commission fédérale pour les questions féminines CFQF et la présidente du Conseil national Marina Carobbio appellent les électrices et les électeurs à privilégier les candidatures féminines le 20 octobre prochain. Le but est d’obtenir un meilleur équilibre entre les sexes au Parlement fédéral.

Depuis les dernières élections fédérales les organisations féminines et les partis politiques ont travaillé sur la question de la sous-représentation des femmes en encourageant celles-ci à s’engager en politique. Lancé en 2018 par la CFQF et les faîtières féminines le projet "moitié-moitié", la campagne "Helvetia appelle" d’alliance F, le site Internet « Femmes politiques » des Services du Parlement et de multiples autres initiatives dans les cantons et les communes ont porté leurs fruits.

Pour la première fois, il y a plus de 40 % de candidatures féminines au Conseil national. La proportion de femmes sur les listes électorales est en progrès dans presque tous les cantons et dans presque tous les partis. Les candidates ne manquent pas. Il faut maintenant voter pour elles, avec l’objectif de faire moitié-moitié et d’élire un parlement où femmes et hommes sont à parité.

 

Partagez cette page