Nouveautés concernant votre déclaration 2019

Suite à plusieurs lois entrées en vigueur en cours d'année, des changements concernant les frais de garde, la charge de famille, l'exonération des gains et les valeurs immobilières ou la réforme fiscale des entreprises pourraient avoir un effet sur votre déclaration.
Nouveautés 2019: frais de garde, charge de famille, gains des jeux d'argent, valeurs immobilière et réforme fiscale
Nouveautés 2019: frais de garde, charge de famille, gains des jeux d'argent, valeurs immobilière et réforme fiscale

Pour les personnes physiques

Frais de garde

La déduction maximale pour les frais de garde des enfants est désormais de 25'000.- (en lieu et place de 3'992.-). Les conditions d'obtention demeurent inchangées. Cette déduction est également accordée aux contribuables célibataires, veufs, divorcés, séparés de corps ou de fait lorsqu'ils vivent avec leurs enfants mineurs dont ils ont la garde.

Charge de famille

Les enfants majeurs jusqu'à l'âge de 25 ans qui étaient en formation une partie de l'année 2019 sont encore considérés comme charge de famille pour les parents qui en assurent l'entretien. Auparavant, seule la situation de ces enfants au 31 décembre était déterminante. A noter que la déduction qui en résulte peut être réduite, voire devenir nulle, en fonction de l'importance des revenus réalisés durant l'année par l'enfant majeur ou selon l'importance de sa fortune.

Exonération des gains

Avec l'entrée en vigueur de la nouvelle loi fédérale sur les jeux d'argent (LAJr) au 1er janvier 2019, les gains de jeux d'argent sont désormais imposés selon leur nature. A titre d'exemple, les gains des casinos en ligne ou des jeux de grande envergure (Euro millions ou Swiss loto) sont désormais exonérés d'impôts jusqu'à concurrence d'un million de francs.

Nouvelles valeurs immobilières

Pour l'année fiscale 2019, les valeurs immobilières ont été indexées. La valeur locative a été augmentée de 0.95% et la valeur fiscale des biens immobiliers de 7%.

Pour les personnes morales

La réforme fiscale des entreprises acceptée par les Genevoises et les Genevois le 19 mai 2019 est entrée en vigueur le 1er janvier 2020. Les informations sur sa mise en œuvre et ses conséquences sont régulièrement mises à jour dans le dossier qui lui est consacré.

Partagez cette page