Mise au point : nécessité d'évacuation de la parcelle du foyer Franck Thomas

Contrairement à ce qu'affirme le collectif Perce-frontières dans sa communication du dimanche 12 juin, Monsieur Poggia, conseiller d'Etat chargé de l'emploi, des affaires sociales et de la santé, n'est pas revenu sur ses engagements du 26 mai. En effet la suspension des départs avait été décidée le temps que la situation soit éclaircie, et subordonnée à cet éclaircissement. Partant, celle-ci l'ayant été, il a informé le 9 juin le collectif que la suspension des déménagements était annulée.
Mise au point : nécessité d'évacuation de la parcelle du foyer Franck Thomas
Mise au point : nécessité d'évacuation de la parcelle du foyer Franck Thomas

En effet, les informations qui ont été données par l'Hospice général aux résidents du foyer Franck Thomas sont absolument exactes, à savoir que la parcelle doit être mise à disposition pour les installations de chantier du CEVA d'ici fin 2016, au plus tard. Sachant qu'il est prévu une arrivée importante de réfugiés durant l'été, lesquels seront placés en priorité dans des logements hors sol, l'Hospice général craint objectivement que si les occupants du bâtiment Frank-Thomas restent dans les lieux jusqu'à l'automne, il n'y aura alors pas d'autres places que dans des abris PC pour les reloger, raison pour laquelle le processus a été avancé pour le 30 juin 2016.

Dans ces conditions, les démarches en vue de la libération des locaux par l'Hospice général ont repris, tout en examinant, de manière individuelle, de quelle façon des solutions appropriées peuvent être trouvées pour les personnes qui occupent les lieux.

Monsieur Poggia saisit cette occasion pour indiquer que l'accueil de ces personnes auprès de la population ne pose pas problème, contrairement à ce qui était le cas pour des personnes devant quitter la Suisse et que les membres du collectif, peuvent dès lors exprimer concrètement leur solidarité en hébergeant des personnes qui, pour leur quasi-totalité, ont une situation à Genève régularisée.

Monsieur Poggia profite également de ce communiqué pour remercier à nouveau toutes les collaboratrices et tous les collaborateurs de l'Hospice Général pour leur engagement sans faille à tout mettre en oeuvre pour accueillir, jour après jour, toutes les personnes en quête d'asile qui sont envoyées à Genève par la Confédération dans le cadre de sa politique d'accueil.

 

Contact médias

M. Mauro Poggia, conseiller d'Etat, par l'intermédiaire de M. Laurent Paoliello, DEAS : 079 935 86 75.

Partagez cette page